20 Septembre 2017

Cameroun: Construction durable des bâtiments - 12 projets primés à Nairobi

Les lauréats du cinquième cycle des LafargeHolcim Awards pour la région Afrique et Moyen-Orient ont reçu leurs prix récemment dans la capitale kenyane

Il y avait du beau monde, des sons et des couleurs au soir du 7 septembre 2017 au Théâtre national du Kenya à Nairobi. C'était à l'occasion de la cérémonie de remise des prix aux promoteurs des 12 projets qui ont retenu l'attention du jury d'experts indépendants dans le cadre des LafargeHolcim Awards 2017 pour la région Afrique et Moyen-Orient (MEA), en présence du directeur général de CIMENCAM, Pierre Damnon.

L'événement est une initiative de la Fondation LafargeHolcim pour la construction durable. Elle a mis en jeu deux millions de dollars US pour promouvoir la construction durable. Saad Sebbar, président du Groupe MEA, membre du comité exécutif de LafargeHolcim, a déclaré que « les prix ont été conçus comme une plate-forme pour la mise en œuvre d'un programme durable ».

A Nairobi, les prix ont été attribués dans deux catégories. La catégorie de prix principale qui permet aux professionnels de présenter des réponses durables aux enjeux technologiques, environnementaux, socio-économiques et culturels qui touchent la construction et le bâtiment contemporains. Les LafargeHolcim Awards d'or, d'argent et de bronze, ainsi que des prix de reconnaissance ont été décernés pour la région MEA. Mariam Kamara et Yasaman Esmaili des Etats-Unis ont remporté le prix d'or avec leur projet de Complexe religieux et laïc à Dandaji au Niger.

Quant au prix d'argent, il est revenu à Fatima-azzahra Bendahmane du Maroc qui propose un complexe multi générationnel à Aït Benhaddou dans son pays. Le prix de bronze a été remis à Joana Dabaj, Riccardo Conti et Matteo Zerbi. Ils veulent s'occuper des enfants syriens habitant dans des camps de réfugiés au Liban. En ce qui concerne les prix de reconnaissance, quatre projets ont été primés. L'autre catégorie de prix concerne la « Prochaine génération » destinée aux étudiants et professionnels de moins de 30 ans.

Le premier des quatre prix de cette catégorie récompense le développement de nouvelles méthodes durables de fabrication de briques dans le township de Soshanguve. Le deuxième prix met en lumière les moyens de reconstruire la ville d'Alep en Syrie, en utilisant les décombres des bâtiments détruits. Le troisième prix fait honneur au projet d'amélioration des conditions de vie dans les colonies improvisées au Caire.

Le quatrième prix récompense le projet de centre d'apprentissage monumental en terrasses à Amman, en Jordanie.

Pierre Damnon: « Il y a au Cameroun un potentiel en termes de créativité»

Directeur général des Cimenteries du Cameroun (CIMENCAM), société du groupe LafargeHolcim

Quelles leçons tirez-vous de votre première participation à cette importante cérémonie ?

C'est la première fois en effet que le groupe LafargeHolcim invite CIMENCAM à ce type de cérémonie. Le groupe a créé une Fondation en 2004. Il y a des projets sélectionnés dans différentes parties du monde par des jurys au niveau régional. Ceci permet à des jeunes architectes et à des moins jeunes de présenter des projets innovants de construction durable. Cela ne veut pas dire la même chose en Europe, en Amérique latine ou dans la région Afrique et Moyen-Orient.

Car en Afrique, on a vu des choses extraordinaires. Des projets qui s'inspirent souvent des traditions ancestrales et associent les communautés locales bénéficiaires dans leur construction. J'ai également été impressionné de constater que certains pays ont noué des partenariats avec des écoles d'architecture et ça, c'est un axe que nous avons engagé à CIMENCAM avec l'Ecole d'architecture de Yaoundé.

Pensez-vous que l'environnement camerounais se prête à ce genre de compétition ? Ce que j'observe, c'est que le besoin d'habitat dans un certain nombre de pays est là. Deuxièmement, les Camerounais ont un bon niveau d'éducation. Quand on a vu les étudiants de l'Ecole d'architecture de Yaoundé ou les autres, il y a chez eux une créativité extraordinaire. Il y a en plus au Cameroun des matériaux locaux et un patrimoine architectural dans différentes régions.

Ce qui permet d'extrapoler. Donc, je suis très confiant que demain, le Cameroun, je l'espère, tiendra haut la place de l'Afrique centrale dans ce type de compétition au niveau de la région Afrique et Moyen-Orient de la Fondation LafargeHolcim. Comment expliquer qu'un groupe comme le vôtre qui produit du ciment encourage également le développement durable avec des projets peu gourmands en ciment? C'est clair que cette manifestation n'a rien de commercial.

C'est quelque chose qui s'apparente à de la responsabilité sociétale de l'entreprise, qui fait du bien à l'humanité, j'en suis convaincu. C'est bien qu'un grand groupe qui est dans le secteur des matériaux de construction soit capable d'avoir ce genre de démarche. Je suis heureux que la société CIMENCAM ait été associée. Avant tout, c'est le développement durable et faire du bien autour de soi, c'est dans la ligne de notre business.

Cameroun

Téléphonie mobile - Paul Biya n'a toujours pas approuvé les concessions d'Orange et de MTN

Deux ans et demi après leur signature, les contrats d'exploitation de la téléphonie mobile au… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.