20 Septembre 2017

Cameroun: Adamaoua - Des patients en route pour Douala

 Devant l'esplanade des services du gouverneur de la région de l'Adamaoua, l'émotion était forte mardi dernier. Après la première vague constituée de sept personnes souffrantes de différentes pathologies ayant déjà rejoint la ville de Douala, une nouvelle vague de patients de la région de l'Adamaoua a pris le départ de Ngaoundéré.

Destination, la capitale économique. Il s'agit pour cette seconde étape, de trois patients. Aboubakar Souaibou, un bébé âgé d'un an, en provenance de Ngaoundal, dans le département du Djerem, Oumarou Moussa, 45 ans venu du département du Faro-et-Déo et Amadou Hamadina, 57 ans de Galim-Tignere, font partie de cette vague. Avant leur départ, ces patients ont reçu le réconfort du gouverneur de la région de l'Adamaoua, Kildadi Taguieké Boukar. Pour la circonstance, le gouverneur leur a remis des enveloppes contenant leurs frais d'accompagnement.

Il a trouvé des mots justes en langue fulfulde pour les motiver. Le petit Aboubakar Souaibou, 1 an est accompagné par sa mère. En effet, « le nourrisson souffre d'une tumeur de glandes salivaires », explique un médecin de l'hôpital régional de Ngaoundéré. « C'est un message de résilience et d'espoir. Le président de la République a décidé de faire venir le bateau des chirurgiens américains dans notre pays.

Des malades ont été recensés et ceux éligibles ont été retenus. Notre région n'a pas été oubliée car nos malades ont été bien reçus, et les opérations se sont bien déroulées. C'est une fierté que des personnes incapables de se prendre en charge ou de se soigner aient été cooptés par l'Etat », a souligné le gouverneur. Selon Ishaga Hassimi, point Focal Mercy Ships dans la région de l'Adamaoua, tout a été organisé afin que les patients arrivent à bon port à Douala et qu'ils soient pris en charge par les médecins.

« Cette opération de soigner des malades désespérées est une œuvre sociale salutaire du président de la République que tous les Camerounais doivent apprécier à sa juste valeur », confie Kildadi Taguieké Boukar. D'après le point Focal de Mercy Ships, une autre vague des patients bénéficiaires de la région de l'Adamaoua partira en octobre prochain.

Cameroun

Approvisionnement en vaccins - Le chef de l'Etat débloque un milliard de F

Les fonds sont prioritairement destinés au vaccin contre la tuberculose, en rupture de stock depuis le… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.