19 Septembre 2017

Congo-Kinshasa: Autonomisation des Femmes CENI - Le Consortium des Femmes présente des projets aux partenaires norvégiens !

Deux projets importants de développement ont été présentés aux partenaires norvégiens, mardi 19 septembre 2017, à la Maison des électeurs par la Synergie des Femmes de confessions religieuses et celles des autres réseaux.

Le premier projet concerne la pêche, l'élevage et le traitement des déchets. Le second a trait à la bonne gouvernance, genre et élection. Sous la conduite de Mme Elodie Tamuzinda, membre de la Plénière de la Ceni, les Norvégiens ont apprécié à juste valeur l'initiative du Consortium des Femmes de jouer son rôle pour le développement de la RDC. Les deux projets seront examinés avant d'entrevoir le processus de leur réalisation.

Prises par l'urgence et le quotidien, et sans doute limitées dans leurs moyens, les femmes de confessions religieuses ont pris tout le temps nécessaire pour discuter en profondeur les projets afin d'aboutir à un résultat commun appréciable. La journée du 19 septembre constitue une étape dans leur démarche envers les partenaires extérieurs et nationaux.

Train de plaidoyer pour une meilleure prise en compte de l'autonomisation de la femme et dans les actions de développement. C'est ce pas qui est suivi par la Synergie des Femmes de confessions religieuses qui sont décidées à le matérialiser en présentant un projet commun subdivisé en thématique. Il s'agit de la pèche et élevage et traitement de déchets, d'une part et, d'autre, la bonne gouvernance, genre et élection. Les femmes ont compris qu'elles sont une force majeure pour accompagner le processus électoral d'une manière efficace. Pour Mme Elodie Tamuzinda, Représentante du Président de la CENI, l'autonomisation de la femme ne viendra ni de l'Est ni de l'Ouest mais de là où les femmes se trouvent.

S'appuyant sur toutes les potentialités que renferme la RDC, elles sont déterminées à les capitaliser et à les exploiter pour permettre au peuple congolais de se développer et de s'épanouir. Elles ne voient pas seulement la ville de Kinshasa. Leur vision est tournée vers toute la République. Car, les projets qu'elles ont présentés avec assurance aux partenaires norvégiens sont issus d'une problématique bien posée et circonscrite dans un contexte bien déterminé.

Les partenaires très satisfaits des projets présentés par les Femmes de la RD. Congo disent que le message sera transmis à qui de droit. Pendant ce temps, les femmes vont marquer les premiers pas en se mettant au travail avec les ressources financières propres. C'est par là que le gouvernement de la RDC saura que les femmes de la RDC sont déterminées a relevé les défis. "Pour tout ce qui a comme orientation du gouvernement, le consortium des femmes rassure qu'elle sera respecter grâce au plaidoyer qu'il va mener auprès des décideurs et partenaires tant nationaux qu'internationaux.

Les femmes ont remercié la Ceni pour son accompagnement dans tout ce qu'elle mène comme action de nouer avec les partenaires.

Dans le cadre relative au Genre et élection, et dans le souci de respecter les instruments juridiques et la promotion du genre dans tous les domaines, la Ceni accompagne les femmes à réfléchir en collaboration avec certains partenaires locaux dans la mise en place de mécanismes facilitant l'autonomisation pour qu'elle soit compétitive envers leurs partenaires hommes.

Congo-Kinshasa

Plus de 20 mille réfugiés de la RD Congo à Lunda norte

21.116 citoyens de la République Démocratique du Congo (RDC) sont abrités dans la province… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.