20 Septembre 2017

Togo: La rentrée scolaire reportée au 02 Octobre

"Au regard des délais nécessaires pour approfondir et finaliser les discussions concernant le projet de Statut particulier et pour mettre en place les mesures et dispositions indispensables afin de garantir un bon démarrage de l'année scolaire, le gouvernement a décidé de réaménager l'année scolaire 2017-2018.

Ce réaménagement permettra également de prendre les mesures nécessaires pour la jouissance effective de l'Assurance en couverture maladie et responsabilité civile en faveur des écolières et des écoliers et élèves bénéficiaires de l'initiative "School Assur".

En conséquence, la rentrée scolaire initialement prévue pour le 25 Septembre 2017, est reportée au 02 Octobre 2017", c'est ce que renseigne un communiqué du gouvernement signé par le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réformes administrative, Gilbert Bawara.

Dans ces autres points, ce document du gouvernement fait en quelque sorte un résumé des points discutés lundi dernier au cours d'une rencontre de trois ministres du gouvernement, qui ont en charge la question du monde des enseignants, avec "les organisations syndicales oeuvrant dans le domaine de l'éducation, ceux qui siègent dans le Cadre permanent de concertation ou non, les représentants des centrales syndicales, la coalition de l'education pour tous, l'union des organisations des parents d'élèves pour échanger sur les questions d'intérêt commun". Représentaient le gouvernement à ces discussions, les ministres Gilbert Bawara de la Fonction publique, Komi Tchakpélé de l'Enseignement primaire et secondaire, et Georges Aïdam, en charge de la formation technique.

Du compte rendu fait par le premier sur la liste des ministres précités de ces discussions, on se rappelle qu'il a été question au cours des discussions, du "statut particulier et des conclusions de la cellule mise en place par le gouvernement pour se pencher sur les cotisations et les prélèvements sur le salaire des enseignants avant leur intégration et de l'initiative prise par le gouvernement d'instaurer une assurance pour les élèves et les écoliers, c'est-à-dire le programme "School Assur" ou l'Assurance scolaire qui couvre la maladie et la protection civile".

Gilbert Bawara, tout en informant que les échanges vont se poursuivre entre les parties vendredi prochain a assuré qu'ils ont eu "de bonnes discussions sur les trois questions".

Par de bonnes discussions, il faut comprendre que "sur le projet de statut particulier, le gouvernement a présenté les grandes lignes et les grandes articulations du projet de statut élaboré par un comité mis en place à cet effet" et qu'il a été convenu "qu'au delà des grandes lignes de ce projet, le groupe de travail réuni ici approfondisse les échanges concernant le projet lui même afin de s'assurer que le projet bénéficie des observations, et de la contribution de tous les acteurs du système éducatif pour qu'il soit le plus consensuel et permette dans le temps d'améliorer la gestion de notre système éducatif".

Le voeu a été émis par les acteurs, c'est que "les discussions sur le contenu du statut particulier des droits et des avantages soient finalisées et qu'on est les mêmes entendements avant la rentrée scolaire". Sur cette base, les émissaires du gouvernement ont promis que l'exécutif aura à tirer les conclusions qui s'imposent. Et pour ce qui est du travail de la cellule sur les cotisations et les prélèvements, le gouvernement est exhorté " à prendre avec diligence des mesures qui s'imposent pour répondre aux conclusions qui ont été formulées, mais surtout de renforcer la communication et la sensibisation à l'endroit des ayant-droits.

Enfin dernier point abordé grâce à une invitation faite au ministre de la Santé pour se pronobcer sur le programme Assurance scolaire, il a recueilli visiblement l'adhésion de "toutes les entités qui ont convenu d'apporter leur contribution en vue de son amélioration et d'assurer sa bonne mise en oeuvre".

Togo

Affrontement entre manifestants et forces de sécurité dans certains quartiers

La situation était prévisible depuis le début de la semaine, vu les évènements de… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.