20 Septembre 2017

Tunisie: Le CMF lance un guide professionnel

Le guide publié par le CMF vise à sensibiliser les professionnels aux problèmes de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme ainsi qu'à la gestion d'un projet de mise en place des règles, aux fins de contribuer à la lutte contre les crimes financiers et répondre aux exigences de la législation qui régit le secteur.

Ce document donne des définitions légales au blanchiment de l'argent et explique les notions du blanchiment d'argent et du financement du terrorisme.

La CTAF ( commission tunisienne des analyses financières ) a estimé en août dernier, que le niveau des risques en Tunisie est « relativement élevé» , pour une liste de menaces, dont les plus importantes sont la corruption, l'évasion fiscale et douanière ainsi que les crimes cybernétiques, à l'instar du piratage des comptes financiers et des cartes bancaires, dont les recettes financières « représentent les plus hauts risques » de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme.

Elle a pointé du doigt l'absence, au sein des institutions financières et non financières, à l'instar de la Poste Tunisienne, des promoteurs immobiliers et des bijoutiers, d'une unité de contrôle chargée de contrôler le système de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, soulignant la défaillance du système d'analyse des données statistiques relatives aux crimes ainsi que la lenteur dans le jugement des auteurs de crimes dans ce domaine.

Tunisie

«La Belle et la meute», le cauchemar d'une Tunisienne en plans-séquences

Ce mercredi 18 octobre sort sur les écrans français un film tunisien ovationné au Festival de… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.