20 Septembre 2017

Tunisie: A la recherche des profils appropriés

C'est grâce à une initiative de l'Iace (Institut arabe des chefs d'entreprise) et le soutien du Fonds emploi de la GIZ ainsi que le Toumouh Job Centers qu'il a été possible d'organiser cet événement en partenariat avec le ministère de la Formation professionnelle et de l'Emploi et d'autres intervenants.

Parmi les objectifs de ces journées, offrir une plateforme de rencontres entre les entreprises et les jeunes à la recherche d'un emploi. D'ailleurs, on estime qu'au cours de ces deux journées il sera possible d'accueillir pas moins de 3.000 visiteurs. Ces derniers auront l'occasion d'être en contact direct avec leurs éventuels recruteurs. En effet, il y a une trentaine d'entreprises qui tiennent des stands d'information et d'accueil des candidats.

Selon le ministre de la Formation professionnelle et de l'emploi, il y aurait 700 postes offerts sur place par les entreprises qui participent à ces journées. Les domaines sollicités sont les métiers de la distribution, de la finance et de l'informatique. Le ministre a ajouté que le problème de nos jeunes n'est pas un problème de chômage mais plutôt d'employabilité.

Il existe, d'après le ministre, 70.000 postes à pourvoir qui ne trouvent pas preneur faute de profils appropriés. C'est au cours de ces rencontres que les demandeurs d'emploi pourront avoir les informations nécessaires pour affiner, justement, ces profils et mettre au point des CV qui augmenteront leurs chances d'être recrutés. C'est la fonction des soft skills. Il est vrai que ce sont des compétences qui ne s'acquièrent pas dans les facultés qui intéressent de plus en plus les recruteurs. On pense, par exemple, à la culture générale, la maîtrise des langues, le savoir-être etc.

A cet effet, les initiateurs des «Journées nationales de l'emploi» ont prévu dans leur programme des ateliers dédiés à l'entrepreneuriat animés par Injaz Tunisie, des ateliers dédiés aux demandeurs d'emploi assurés par Tounes Ta3mel, ainsi qu'un troisième atelier portant, également, sur les techniques de recherche d'emploi ainsi que des simulations d'entretien assurés par les directeurs des ressources humaines de grands groupes tunisiens et internationaux.

Le responsable d'un stand d'une grande enseigne de distribution nous a déclaré qu'ils sont à la recherche de 8 profils en marketing et en managériat. Ces recrutements sont prévus en dehors du Grand Tunis. «Or les candidats que nous recevons pensent que les postes offerts se situent dans la capitale ou sa banlieue».

Dans un autre stand spécialisé dans le multimédia, le responsable nous a affirmé qu'il y a une certaine affluence et qu'il a commencé à recevoir des CV.

Dans la salle réservée aux inscriptions, quatre files d'attente comptant une trentaine de jeunes (filles et garçons) qui attendent leur tour pour s'inscrire et demander l'orientation nécessaire.

Tunisie

La nouvelle fédération organise ses premières élections

La Fédération tunisienne du textile et de l'habillement se veut, d'après les fondateurs et… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.