20 Septembre 2017

Cote d'Ivoire: Désenclavement, échanges entre le Kabadougou et le Woroba - Amédé Kouakou inaugure le pont de dioulatièdougou

Les populations du Denguélé, précisement celles de Dioulatièdougou, peuvent pousser un ouf de soulagement. En effet, le pont de Dioulatiè- dougou, construit sur la rivière Tiemba, a été inauguré le 14 septembre dernier.

Représentant le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le ministre des Infrastructures économiques, Amédé Koffi Kouakou, a révélé que cet ouvrage dont le coût de réalisation est estimé à Un milliard cent cinquante-deux millions quatre cent dix-huit mille francs (1 152 418 000 FCFA), est un véritable outil de rapprochement et de cohésion.

Surtout qu'il permettra le désenclavement de la localité et le renforcement des échanges entre la région du Kabadougou et le Woroba. « Grâce à lui, de Séguéla, on pourra désormais rallier Odienné directement par Dioulatièdougou en évitant le long détour par Touba, induisant un gain de plus de 100km », a précisé le ministre.

Qui a rappelé que c'est en 2001 que l'Etat de Côte d'Ivoire a entrepris la construction du pont sur la rivière Tiemba afin de rétablir la liaison entre les villes d'Odienné et de Séguéla par Dioulatiédougou. Mais les travaux seront malheureusement interrompus du fait de la crise politico-militaire en 2002. A la fin de la crise, la reprise des travaux du pont a été identifiée comme une des actions prioritaires de l'Etat et le projet inscrit au Plan national de développement 2012 - 2015.

« L'Entreprise initialement choisie pour réaliser les travaux s'étant désistée, il a fallu procéder à un nouvel appel d'offres en vue d'en sélectionner une autre. Celle qui a été sélectionnée aux termes du processus s'est montrée défaillante et n'a jamais réussi à se déployer sur le terrain. Son contrat a par conséquent été résilié et un nouvel appel d'offres a encore été lancé pour recruter une nouvelle entreprise. C'est donc le 25 janvier 2016 que Son excellence Monsieur Daniel Kablan Duncan, alors Premier ministre, a procédé au lancement de la reprise des travaux ici même à Dioulatièdougou », a relaté Amédé Kouakou.

Il a reconnu par ailleurs que vu l'état actuel de cette route, l'ouvrage à lui seul ne peut offrir la qualité de circulation attendue par les usagers. La construction de plusieurs autres ouvrages s'imposant pour assurer une circulation optimale sur tout l'itinéraire en toute saison.

Aussi a-t-il annoncé un décaissement de 1 milliard FCFA au titre du Programme d'entretien routier 2017 - 2018 financé par le Fonds d'entretien routier pour la réhabilitation de la route Odienné-Dioulatièdougou (environ 75 km). Kouakou a promis transmettre au gouvernement, les doléances des populations relatives au bitumage de l'axe Odienné-Kani via Dioulatièdougou et Djibrosso, long de 179 km pour valoriser le pont.

Cote d'Ivoire

Ligue 1 (11e journée) - Moossou FC - Africa sports, un duel pour se relancer

Les poulains d'Aka Kouamé, coach des vert et rouge (5e au classement avec 17 points), après leur faux pas… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.