20 Septembre 2017

Burkina Faso: Rojalnu/Odd afrique - Le torchon brûle entre le secrétaire exécutif et le président

Le Secrétaire exécutif du Réseau des organisations jeunesse leader des nations unies pour l'atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) (ROJALNU/ODD Afrique) a animé une conférence de presse le 18 septembre 2017 au siège de ladite structure à Ouagadougou. Il a dénoncé les agissements de l'ancien président du réseau qui, non seulement, a t-il dit, s'est autoproclamé secrétaire général, m ais aussi tente de faire délocaliser le siège de la structure de Ouagadougou vers d'autres horizons sur la base d'une Charte jugée illégale.

Le torchon brûle entre le Secrétaire exécutif du Réseau des organisations jeunesse leader des Nations unies pour l'atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) (ROJALNU/ODD Afrique), Dakiri Sawadogo et le président de cette même structure, Alioune Gueye. Le premier accuse le second de vouloir user de subterfuges pour délocaliser le siège de la structure de Ouagadougou vers un autre pays.

Et Pour y arriver, a relevé Dakiri Sawadogo, Alioune Gueye se fonde sur une Charte qui devrait régir le ROJALNU/ Afrique alors que cette charte, a t-il dit, est illégale. « La tenue de cette conférence de presse a un lien étroit avec un certain nombre de situations que traverse notre organisation, notamment le dernier passage du président ROJALNU-ODD/Afrique, Alioune Gueye qui s'est autoproclamé secrétaire général.

Après plusieurs réunions de concertation avec les partenaires, le ministère en charge de la jeunesde et les cadres de jeunesse, des pistes de sortie de crise ont été proposées. Malheureusement, nos amis n'entendent pas cela. Ils font de la désinformation sur les medias sociaux et à travers des canaux d'amitié. Pour nous, le plus important est de dire à l'opinion nationale et internationale ce qui est », a indiqué Dakiri Sawadogo, président ROJALNU/ODD Burkina et secrétaire exécutif de ROJALNU/ODD Afrique.

Ce qui est ahurissant pour lui et ses camarades, c'est que lors du dernier séjour de Alioune Gueye au Burkina, il a reconnu clairement que la charte sur laquelle il se base est illégale, inapplicable. Par conséquent, il y a une crise au sein de ROJALNU/ODD Afrique. Au cours de cette rencontre, a-t-il rappelé, les deux personnes ont convenu de se retrouver pour faire des propositions concrètes de sortie de crise. Ce qui n'est toujours pas le cas.

C'est pourquoi, le ROJALNU-ODD- Burkina, en se basant sur les écrits des pays membres de cette organisation, entendent organiser une rencontre de sortie de crise à Ouagadougou puisqu' il y a vacance de poste du président du ROJLANU/ ODD-Afrique.

Burkina Faso

Nantes - Année terminée pour Préjuce Nakoulma

Préjuce Nakoulma ne retrouvera plus les pelouses de la Ligue 1 cette année. Plus »

Copyright © 2017 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.