20 Septembre 2017

Afrique du Nord: Carl Medjani prend sa retraite internationale avec l'Algérie

Pilier de l'équipe d'Algérie pendant plusieurs années, le défenseur central Carl Medjani prend sa retraite internationale. Il n'avait pas participé à la CAN 2017 au Gabon avant d'être rappelé par le nouveau sélectionneur Lucas Alcaraz.

Carl Medjani tourne une page. Celui que l'on avait l'habitude de croiser avec le maillot des Fennecs sur les épaules ne portera plus les couleurs de son pays. Avec 56 sélections, l'ancien joueur de l'AS Monaco était un titulaire indiscutable ces dernières années. L'actuel joueur de Sivasspor avait porté le brassard de capitaine après le Mondial 2014.

Deux Coupes du monde et deux Coupes d'Afrique des nations

Carl Medjani avait rejoint la sélection nationale peu avant le Mondial 2010 en Afrique du Sud qu'il dispute. Il est aussi présent lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud, sous les ordres de Vahid Halilhodzic. Le Verts ne passe pas le premier tour après deux défaites face respectivement à la Tunisie (1-0) et le Togo (2-0) et un nul devant la Côte d'Ivoire (2-2). En 2015, il participe à la CAN en Guinée équatoriale avec Christian Gourcuff comme sélectionneur. Ecarté par Georges Lekeens pour la CAN 2017 au Gabon, Medjani avait été rappelé par le nouveau sélectionneur Lucas Alcaraz pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2019.

« Je suis algérien à 100 %. Je me suis inscrit dans une certaine continuité. J'ai été important pour l'équipe », nous confiait le défenseur dans un entretien qu'il nous avait accordé après la qualification de l'Algérie pour le Mondial 2014 au Brésil. Une Coupe du monde qui restera comme la plus belle réussite des Fennecs lors de ces dernières années avec un huitième de finale face à l'Allemagne à la clef. Medjani avec délivré une passe décisive à Islam Slimani contre la Corée du Sud en phase de groupes. « J'ai dû montrer sur le terrain que j'avais une envie démesurée de jouer pour l'Algérie, que je me sentais Algérien, autant que Slimani ou Soudani », avait raconté Carl Medjani.

Le respect du peuple algérien

« Medjani est venu nous voir après le match contre la Zambie (défaite 1-0), le 2 septembre dernier, pour nous informer de sa décision de prendre sa retraite internationale. Il nous a dit qu'il voulait laisser sa place aux jeunes », a déclaré Kheireddine Zetchi, président de la Fédération algérienne de football. « C'est un joueur qui mérite tous les égards. On va lui réserver une sortie honorable en signe de reconnaissance pour tout ce qu'il a donné à l'équipe nationale », indique Kheireddine Zetchi. La FAF compte organiser une fête en son honneur à l'occasion du match contre la Nigeria, le 10 novembre prochain, dans le cadre de la sixième et dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018.

Medjani avait été laissé sur le banc, lors des deux précédents matchs contre la Zambie, soldés par deux des défaites (3-1 et 1-0), pour le compte de la 3e et 4e journée des qualifications au Mondial 2018.

« Je m'appelle Carl, ma mère est française, mais je mouille le maillot pour l'Algérie... Ma plus grande victoire c'est d'avoir gagné le respect du peuple algérien malgré ma mixité », avait confié l'ancien Lorientais à la La Gazette du Fennec.

Afrique du Nord

Le HCR dénonce les souffrances et les abus dont sont victimes les réfugiés et les migrants à Sabratha

Les réfugiés et migrants retenus en captivité par les passeurs dans la ville libyenne de Sabratha… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.