20 Septembre 2017

Lesotho: Une intervention militaire de la SADC, le 1er novembre 2017

La Sadc va intervenir militairement au Lesotho. Telle a été la décision prise lors du Sommet des chefs d'État et de gouvernement de la communauté de développement de l'Afrique australe (Sadc), réunie le week-end dernier à Prétoria, en Afrique du Sud.

La Sadc envisage de déployer des forces de l'organisation au royaume du Lesotho, le 1er novembre prochain, en vue de restaurer la stabilité politique et militaire dans ce pays, après l'assassinat du chef d'état-major de l'armée, Khoante Motsomotso.

" L'organisation prévoit le déploiement des forces de la Sadc au Lesotho, après avoir conclu toutes les étapes de préparation comme le financement, l'approvisionnement et le transports des troupes", a déclaré le ministre angolais des Relations extérieures, Georges Chikoti, lors du sommet de l'organisation.

Georges Chikoti a dévoilé les propostions du comité militaire, qui s'était réuni la veille pour décider de l'envoi d'un groupe en tant que commission de vérification, composé de 35 membres. Il a ajouté que le groupe serait renforcé par un contingent militaire de la Sadc, qui fera une évaluation de la situation.

Les chefs des Etats membres de la Sadc se réuniront, le 22 septembre à Luanda, pour procéder à l'expédition d'une équipe sur le terrain afin d'évaluer et déterminer le nombre de troupes à déployer au Lesotho, a indiqué le chef de la diplomatie angolaise.

Avant la date programmée du déploiement de ces troupes, des études seraient menées et un nouveau sommet des chefs d'Etat pourrait avoir lieu pour approuver les propositions du Comité militaire sur cette opération, a-t-il expliqué.

Ces décisions ont été prises pour permettre la stabilité dans ce pays membre, sur la base des propositions faites en termes de réformes, qu'elles soient constitutionnelles, militaires ou de police du Lesotho, a-t-il conclu.

Lesotho

Les Angolais en mission de paix au Lesotho

Un contingent des Forces Armées Angolaises (FAA) a quitté Luanda, jeudi, pour Maseru où il doit… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.