20 Septembre 2017

Burkina Faso: Athlétisme et boxe - Le pays bénéficiera bientôt de l'expertise cubaine

La visite du ministre Antonio Garrido a commencé par une audience avec son homologue burkinabè Taïrou Bangré.

«Je viens ici après la visite à Cuba du ministre burkinabè des Sports. Avec lui, nous avions convenu de la mise en œuvre d'un projet qu'il a très bien conçu. Nous allons donc commencer une bonne collaboration sportive», a expliqué Antonio Eduardo Becali Garrido.

Pour commencer cette collaboration, des entraineurs professionnels cubains en saut en hauteur et en course viendront apporter leur expertise au Burkina Faso.

M. Garrido a également annoncé la venue d'un entraineur professionnel en boxe. «Cuba a obtenu le premier prix au dernier championnat du monde de boxe avec 7 athlètes en finale et 5 médailles d'or.

Les athlètes burkinabè ont les mêmes caractéristiques et les mêmes conditions physiques que les athlètes cubains. Nos spécialistes pourront donc apporter leurs expériences pour que le Burkina Faso ait de bons résultats au niveau international. C'est donc un projet très humain et solidaire entre les deux pays», a conclu M. Garrido.

Pour sa part, Taïrou Bangré, le ministre burkinabè des Sports, a indiqué que «Cuba est une référence en matière de sports notamment en athlétisme et la boxe». Et à l'en croire, les experts cubains arriveront à Ouagadougou d'ici la fin de l'année. Le Cuba soutiendra également le Burkina dans la réalisation d'un centre médical des sports.

Burkina Faso

Trente ans après Sankara, la France doit poser des actes

Il y a trente ans, le 15 octobre 1987, le président du Burkina Faso Thomas Sankara était assassiné,… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.