20 Septembre 2017

Angola: Le résultat net du Fonds Souverain atteint 44 millions de dollars

Luanda — Quarante-quatre millions de dollars est le résultat net positif obtenu par le Fonds Souverain de Développement d'Angola (FSDEA) au cours de l'exercice 2016.

Selon un communiqué de presse de l'institution dont l'Angop a eu accès mercredi, le FSDEA, avec ce résultat, atteint la rentabilité pour la première fois en moins de quatre ans depuis le début de ses opérations en octobre 2012.

Le Fonds Souverain déclare également que les bénéfices réalisés étaient le résultat d'une politique prudente d'investissement et du retour positif sur les investissements dans les domaines de l'agriculture et des infrastructures.

Le document indique également qu'au cours de la période considérée, le Fonds souverain d'Angola a également enregistré une réduction des charges d'exploitation de 40 pour cent par rapport aux niveaux de 2015.

Jusqu'au 31 décembre 2016, selon cette entité, le portefeuille d'investissements a présenté des données pertinentes telles que «les actifs totaux qui s'élèvent à 4,75 milliards de dollars en 2015 à 4,99 milliards de dollars».

Cinquante-huit pour cent du total de projets sont consacrés aux actifs en Afrique subsaharienne, 10% en Amérique du Nord, 12% en Europe et 20% dans le reste du monde.

Les investissements nets totalisent 22 millions de dollars, tandis que les investissements nets à taux fixe sont évalués à 1,1 milliard de dollars, représentant 22% du total.

En ce qui concerne les investissements nets en résultat variable, les comptes sont évalués à 695 millions USD, représentant 14 pour cent du total de projets, et les placements de private equity augmentant de 0,26 milliards de dollars depuis 2015.

Dans la note, le FSDEA souligne que les gains majeurs provenant des sept fonds de placement privés sont comptabilisés dans le Fonds pour l'agriculture (0,11 milliard de dollars) et le Fonds pour les infrastructures (0,18 milliard de dollars US de USD), qui compensent la dépréciation du capital de USD 0,03 milliard dans les cinq autres fonds.

Quatre cent soixante-trois millions USD des USD 2,7 milliards dédiés aux placements en private equity sont investis en Angola et dans la région de l'Afrique subsaharienne et les dépenses d'exploitation domestiques sont inférieures de 40 pour cent plus basses que celles de 2015. Cependant, aucune allocation de capital supplémentaire n'a été faite par l'Exécutif angolais.

Ces comptes du FSDEA, selon l'institution, ont été vérifiés de manière indépendante par la Deloitte et Touche pour la quatrième année consécutive.

Le 20 novembre 2008, le Président de la République, José Eduardo dos Santos, a annoncé la création d'une commission spéciale pour jeter les bases d'un nouveau Fonds Souverain de richesse (FSR) afin de promouvoir la croissance, la prospérité et le développement socioéconomique en Angola. En 2011, le Fonds a été légalement ratifié et officiellement établi comme Fonds Souverain d'Angola en 2012 avec un fonds initial de cinq milliards de dollars.

Angola

La paralysie de la cimenterie de Cuanza Sul pourrait licencier 123 travailleurs

Une éventuelle paralysie de la cimenterie de Cuanza Sul (FCKS), à compter du 01er novembre 2017, pourrait… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.