21 Septembre 2017

Cameroun: Puissance Militaire - Le pays 22ème africain et 111ème mondial

C'est ce que révèle le classement 2017 des puissances militaires en Afrique que Global fire power a publié la semaine dernière.

Le Global power index, établi annuellement par Global fire power - un site américain spécialisé dans les questions de défense, fait cette année, l'état de la puissance militaire de 133 pays du monde, dont 33 pays d'Afrique.

Selon le classement de 2017 qui classe la puissance militaire des forces armées des pays du globe, le Botswana qui fait son entrée dans cet index ravit la 20ème place au Cameroun qui recule pour se retrouver à la 22ème place.

De même, le Congo-Brazzaville passe de la 27ème place en 2016 à la 26ème cette année. Un bouleversement qui fait reculer d'autres pays dans ce classement, à savoir : le Niger - 23ème, la Côte d'Ivoire - 24ème, le Mali - 25ème.

Par contre, la Mauritanie et la Sierra Leone qui font également leur entrée dans ce classement, occupent, le bas du tableau, classées respectivement 32ème et 33ème.

Sur les 33 pays africains étudiés, l'Egypte qui a récemment inauguré la plus grande base militaire d'Afrique, occupe le premier rang des puissances militaires du continent.

Le pays des Pharaons est respectivement suivi, comme dans le classement précédent, de l'Algérie, de l'Ethiopie, du Nigeria, de l'Afrique du Sud, de l'Angola et du Maroc.

Au niveau mondial, et sans grande surprise, les Etats-Unis d'Amérique - 1er, la Russie - 2ème, la Chine - 3ème et l'Inde - 4ème, sont les grandes puissances militaires du globe.

Critères

Pour réaliser ce classement, Global fire power se base sur une cinquantaine de critères à savoir : le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d'avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique. Le site américain privilégie certaines données qui lui paraissent essentielles.

Ainsi, le classement ne repose pas seulement sur le nombre total d'armes disponibles pour un seul pays, mais plutôt sur la diversité des armes dans le nombre total pour offrir un meilleur équilibre de la puissance de feu disponible.

Par ailleurs, les stocks nucléaires ne sont pas pris en compte, même si leur existence ou une présomption sur la question procure un certain bonus dans l'évaluation de la puissance militaire.

D'un autre côté, les facteurs géographiques, la flexibilité logistique, les ressources naturelles et l'industrie locale sont autant de critères qui impactent le classement final.

De même que la main-d'œuvre disponible est un facteur de considération, dans la mesure où les pays fortement peuplés ont tendance à occuper le haut du classement.

Enfin, les pays sans littoral ne sont pas pénalisés du fait de l'absence d'une marine nationale. Alors que les pays disposant d'une flotte navale peuvent être pénalisés, faute de diversité des équipements disponibles.

Cameroun

L'écrivain Patrice Nganang placé en détention

Patrice Nganang devrait être présenté à un juge ce matin. Contre lui, trois chefs… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.