20 Septembre 2017

Burkina Faso: Agences comptables des EPE - La conférence appelle à l'inviolabilité des comptes publics

Débutée le 18 septembre dernier, la 18e Conférence annuelle des agents comptables des Etablissements publics de l'Etat (CACEPE) a clos ses travaux, le mercredi 20 septembre 2017, à Ouagadougou. Elle a débouché sur des recommandations devant contribuer à améliorer la qualité des prestations des agents comptables.

Après trois jours d'« intenses et fructueux » travaux, la 18e Conférence annuelle des agents comptables des Etablissements publics de l'Etat (CACEPE) s'est achevée ce mercredi 20 septembre 2017, à Ouagadougou.

Tenue sous le thème : « Réformes des finances publiques : implications sur les rôles et responsabilités de l'agent comptable », cette conférence a été l'occasion de passer en revue les préoccupations auxquelles les agents comptables sont confrontées dans l'exercice de leurs fonctions.

Sur cette base, quelques recommandations ont été formulées à la structure organisatrice, en l'occurrence la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP).

Ce sont, essentiellement, le rattachement des agents comptables à la DGTCP, la dotation des agences comptables en kits nécessaires et l'opérationnalisation des agences comptables secondaires.

Le directeur général du trésor et de la comptabilité publique, Abraham Ouattara, a émis un avis favorable à la mise en œuvre de ces résolutions. Pour ce faire, il a invité les agents comptables à travailler en étroite collaboration avec les services techniques de sa structure.

Bien avant l'étape de la formulation des recommandations, les participants se sont imprégnés des récentes évolutions de la réglementation des finances publiques portant sur les marchés publics et le budget-programme.

Bien tenir la comptabilité

Au vu de la « pertinence » des échanges, le DG Ouattara s'est dit confiant que la rencontre va contribuer à influencer positivement le fonctionnement des agences comptables.

« J'ose espérer que les informations qui ont été partagées vous ont permis d'engranger des connaissances à même de garantir le succès de vos structures respectives », a-t-il avancé. Pour le participant Moussa Traoré, par ailleurs, président de l'Amicale des agents comptables, la 18e CACEPE lui sera profitable.

Car, a-t-il soutenu, elle lui a permis de s'approprier les nouveaux textes liés à l'exécution de ses missions. « Cette conférence nous a permis de nous auto-évaluer et de trouver des solutions pour une meilleure gestion des deniers publics de l'Etat », a-t-il ajouté.

En outre, pour éviter tout désagrément compromettant, le DG Abraham Ouattara a exhorté les agents comptables à la rigueur, à une bonne tenue de la comptabilité, à une reddition régulière des comptes publics et, surtout, à une réduction conséquente des numéraires dans les transactions de l'Etat.

En retour, il a réaffirmé sa disponibilité à les accompagner de sorte à leur garantir un environnement favorable à l'exercice de leur métier.

Burkina Faso

Trente ans après Sankara, la France doit poser des actes

Il y a trente ans, le 15 octobre 1987, le président du Burkina Faso Thomas Sankara était assassiné,… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.