20 Septembre 2017

Angola: Décès de l'ancien procureur général du Tribunal populaire

Luanda — L'ancien procureur du Tribunal populaire révolutionnaire, António José Neto, est décédé mardi à Lisbonne, au Portugal, à l'âge de 71 ans.

La mort d'António José Neto, membre du Comité central du MPLA, a été annoncée mercredi dans un communiqué de presse du Bureau politique de ce parti.

Ancien prisonnier politique, Agostinho José Neto a rejoint les rangs du MPLA en mars 1963 ; il a participé aux Forces armées de la Libération nationale, qui a abouti à la proclamation de l'indépendance nationale de l'Angola, le 11 novembre 1975.

L'officier général réformé des Forces armées angolaises (FAA) a contribué à la préservation de l'État angolais dans l'ancienne Armée nationale unique (FAPLA), où il a occupé, entre autres postes, ceux de commissaire politique pour la défense anti-aérienne et de directeur du Bureau du chef d'État-major général.

Dans les années 1970 et 1980, il a exercé les fonctions de procureur du Tribunal populaire révolutionnaire et de juge de la Cour militaire des Forces armées.

"Face à cet événement funeste, le Bureau politique du MPLA s'incline devant la mémoire de ce précieux fils de la patrie et, au nom des militants, des sympathisants et des amis du Parti, adresse à la famille endeuillée et à la Ligue angolaise des anciens prisonniers politiques, dont il était le président, ses plus sincères condoléances."

Les cérémonies funèbres auront lieu à une date à annoncer, lit-on le communiqué.

Angola

Plus de trente mille immigrants clandestins arrêtés à Lunda Norte

La police a arrêté ces derniers jours plus de trente mille immigrants illégaux dans la province de… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.