21 Septembre 2017

Burkina Faso: Des recettes pour la réussite scolaire des enfants

Nous sommes à la veille de la rentrée scolaire et nous voulons revenir sur l'alimentation équilibrée afin que les parents et les enseignants prennent les dispositions nécessaires permettant de soutenir leurs enfants pour réussir leur année scolaire. En effet, un bon état nutritionnel, donc une bonne santé, est l'un des piliers importants du succès dans la vie.

Un enfant peut avoir les meilleurs enseignants possibles, le meilleur cadre scolaire possible, s'il n'est pas dans les conditions de recevoir et d'utiliser les connaissances qu'il a reçues, ce sera vain.

C'est pourquoi l'OMS (Organisation mondiale de la Santé) définit la santé comme un état de bien-être physique, psychologique, moral et social et non pas seulement l'absence de maladie. Un enfant bien nourri est un enfant en bonne santé, intelligent et qui a de bons résultats scolaires, à conditions d'étudier.

Manger équilibré ne signifie pas manger des aliments qui coûtent chers. Dieu merci. C'est pourquoi il y a des enfants qui ont du succès dans toutes les catégories sociales, tant que les enseignants et les parents assurent leur part de responsabilités. Bref, qu'est-ce que manger équilibré ?

L'être humain, comme tous les autres animaux, est hétérotrophe, c'est-à-dire qu'il ne peut pas fabriquer ses aliments lui-même. Or, les végétaux peuvent fabriquer leurs aliments à partir de l'eau, de la lumière solaire, des minéraux du sol, grâce à la photosynthèse. On dit qu'ils sont autotrophes.

Nous devons bien manger pour couvrir nos besoins de croissance, d'énergie et de protection dans le but de mener une vie pleine et active. Ce sont les aliments que nous consommons qui vont donc assurer ces besoins.

Les aliments pour la croissance qui fournissent les protéines et les acides aminés.

Ce sont:

-Les viandes (boeuf, mouton, chèvre, lapin, cheval, porc, éléphant, phacochère, lièvre, buffle, margouillat, agouti, etc.)

-Le lait d'animaux et ses dérivés (fromage, yaourt, etc.);

-La volaille (poule, pintade, caille, dinde, perdrix, chauve-souris, autruche, etc.),

- Le poisson (carpe, silure, capitaine, saumon, thon, macharon, maquereau, etc.).

-Les oeufs de volailles et de poissons,

-Les crustacés (crevettes, crabes, huître, moule, etc.).

- La grenouille,

-Les insectes (éphémère, chenille, criquet, etc.),

- Les légumineuses (haricot, pois de terre, lentilles, soumbala, arachide, sésame)

-Le lait de soja, etc.

- Les abats (foie, rate, rognon, coeur, estomac, poumons, intestins, etc.).

Les aliments énergétiques comprennent deux sous-groupes :

Le 1er sous-groupe fournit les glucides, sucres et fibres. Ce sont:

-les céréales (mil, sorgho, fonio, maïs, riz, blé, etc.)

-les tubercules (patate, igname, taro, manioc, pomme de terre),

-les fruits amidonnés (plantain).

Le 2e sous-groupe fournit les lipides et les acides gras. Ce sont:

-les huiles (d'arachide, de sésame, coton, palme, coco),

-les beurres (de karité, de lait)

-les graisses animales (graisses, cervelle)

Les aliments protecteurs fournissent l'eau, les sels minéraux, les vitamines et les fibres. Ils comprennent plusieurs sous-groupes. Ce sont:

-l'eau (de puit avec margelle, eau de forage, eau de robinet, eau filtrée, eau minérale, etc.)

-les légumes (gombo, baobab, boulvanka, voaga, oseille, amarante, épinard, coumba, tomate, aubergine, chou, persil, celery, concombre, carotte, oignon, ail, etc.)

-les fruits et jus (pain de singe ou teedo, karité, néré, jujube, orange, banane, pomme, pastèque, melon, chegella, date, détarium (kagha), tamarin, gingembre, bissap, mangue, ananas, zom-koom, etc.)

Il faut ajouter que les aliments de croissance et énergétiques peuvent fournir également des sels minéraux (fer, calcium, zinc, etc.) et des vitamines (A, D, E, K, B, C. etc.).

Bien s'alimenter, c'est consommer tous les groupes d'aliments chaque jour et en quantité suffisante. Une alimentation doit être équilibrée et suffisante.

Prendre 2 verres d'eau à la température ambiante et 2 fruits ou légumes, 30 minutes avant chaque repas. Les enseignants devront en tenir compte pour eux-mêmes et les élèves.

Nous proposons un modèle pour bien s'alimenter:

- dormir tôt afin de se lever tôt;

- préparer les sacs, les habits, les chaussures, les gourdes, etc. et les déposer dans un endroit pour tout le monde (en général vers la sortie);

- mettre la clé de la voiture, de la moto ou du vélo dans un endroit précis dans le sac;

- préparer le petit déjeuner la veille afin de n'avoir qu'à le réchauffer le matin ;

- Répartir les tâches (réchauffer ou chauffer, mettre les couverts, apporter les plats à consommer non chauffés (eau, jus, fruits, légumes), faire du sandwich, débarrasser la table, etc.). Il est important d'habituer les enfants à faire toute chose, du début à la fin.

Ainsi, si on fait la table pour manger, on doit débarrasser; si on dépose les plats à même le sol pour manger, on doit ramener les plats à la cuisine, car l'aide de la famille est là pour aider.

Même pour les familles aisées, je le suggère fortement, car les tâches qui demandent beaucoup d'humilité, sont les plus constructives.

- juste au réveil, chacun doit boire 2 verres d'eau chaude avant la douche

- après la douche, boire 1/2 verre de jus de fruit (bissap, zom koom, wèda, tamarin, mangue, ou manger 1 fruit ou légume (coumba, pastèque, melon, banane, orange, etc.) ;

Après s'être habillé, boire de la bouillie avec du lait/yaourt ou manger les restes de nourriture réchauffée ou ¼ de sandwich avec viande ou poisson ou œuf, avec légumes (oignon, tomate, persil, 1 feuille de laitue). Ne pas dépasser 3 oeufs par semaine ;

- à 10h, 2 verres d'eau à la température ambiante, 1 fruit ou légume ;

- à midi, 2 verres d'eau à la température ambiante, 1 fruit ou légume plus couscous haricot ou riz haricot ou du gonré avec de la viande ou du poisson, avec une sauce tomate ou 2 cuillères à soupe d'huile plus du concombre. Pour les enfants dans un établissement avec une cantine, 2 verres d'eau à la température ambiante, 1 fruit, plus votre repas ;

- à 16h, 2 verres d'eau à la température ambiante, 1 fruit ou légume

- le soir à la maison, 2 verres d'eau à la température ambiante, 1 fruit, attendre 30 minutes et prendre votre repas.

Ne pas oublier de laisser s'amuser les enfants à la récréation et faire de petits travaux à la maison afin de changer d'activité juste avant la révision du soir.

Chers parents ou tuteurs, évitons de faire travailler les enfants dans le but de les humilier. Les faire travailler dans un but éducatif est fortement conseillé et renforce la cohésion dans la famille et partant, la communauté.

Au moins un des parents doit faire l'effort de manger au moins 2 fois par jour avec les enfants. Mais, il faut éviter de discuter de sujets qui contrarient pendant le repas, car s'alimenter est un droit.

Priver de s'alimenter n'est pas constructeur. Priver de la télé ou de sortir peut aider à discipliner. En effet, si un enfant a des difficultés à l'école, le priver de se nourrir peut aggraver la situation.

Laissons les enfants manger à leur faim et encourageons-les à dépenser leur énergie par l'effort physique (petites courses dans le quartier à pied ou à vélo, arroser, piler les condiments, etc.) ; cela va favoriser leur développement sur tous les plans.

N'hésitons pas à laisser nos enfants faire les petites tâches pendant la semaine (faire la table, débarrasser, servir les parents ou les visiteurs à boire, apporter ou rapporter telle ou telle chose ça et là dans la maison, etc., pour les faire bouger un peu plus au lieu de passer des heures devant la télé ou à faire des jeux vidéo, etc.).

En général, les enfants mangent à leur faim tant qu'ils sont bien portants. Une restriction n'est pas nécessaire chez un enfant normal. En cas de besoin (anorexie: manque d'appétit ou boulimie: trop d'appétit ou surpoids/obésité, etc.), veuillez consulter un médecin.

Burkina Faso

Forum régional du Centre sur la sécurité - Pour la fusion de la police et de la gendarmerie

En prélude au Forum national sur la sécurité prévu du 24 au 26 octobre 2017, des fora… Plus »

Copyright © 2017 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.