21 Septembre 2017

Sénégal: Grand Magal de Touba - Le comité d'organisation exige une fourniture correcte en électricité

Diourbel — Le président du Comité d'organisation du Grand Magal de Touba, Serigne Bassirou Abdou Khadr Mbacké, a appelé mercredi la Société nationale d'électricité (SENELEC) à alimenter correctement en électricité la cité religieuse durant cette manifestation religieuse qui commémore le départ en exil du fondateur du mourisdisme, Cheikh Ahmadou Bamba.

Le porte-parole du Khalife général des mourides a déploré le fait que, "depuis quelque temps, Touba est plongée dans l'obscurité", dès la tombée de la nuit.

Serigne Bassirou Abdou Khadr, qui s'exprimait lors du Comité régional de développement (CRD) préparatoire au Grand Magal de Touba, a indiqué qu'avant l'ultime réunion qui sera présidée par le

ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, "toutes les préoccupations vont trouver des solutions, avec l'aide de Dieu".

Il a demandé aux différents acteurs concernés, d'unir leurs efforts pour l'éclairage de la ville de Touba avant le Magal, seul gage de la sécurité.

Revenant sur l'hôpital Matlaboul Fawzaini, il a invité les autorités à "construire le bâtiment envisagé dans les meilleurs délais au lieu de le fermer et éviter ainsi de causer d'autres désagréments".

S'adressant aux populations de la ville de Touba, le porte-parole du Khalife général des mourides est revenu sur les idéaux du mouridisme et de la fondation de la ville basés sur l'entre-aide et la solidarité.

"Ces piliers commencent à perdre tout leur sens avec le décor offert par les installations anarchiques de cantines et boutiques, dans les principales rues et corniches", a-t-il déploré. A ce propos, des déguerpissements seront menés pour permettre une circulation plus fluide lors du Grand Magal de Touba.

"Le Khalife général des mourides a demandé au maire de la ville de Touba, en relation avec le gouverneur de la région de Diourbel, d'appliquer strictement cette directive", a-t-il souligné.

Concernant l'hydraulique , le ministère de l'hydraulique et le comité Maou Rahmati ont pris toutes leurs dispositions pour éviter toute pénurie d'eau durant le Magal.

Le gouverneur de la région a saisi l'occasion pour dire aux responsables des services techniques et au comité d'organisation du grand Magal de Touba, de respecter les engagements pris lors de ce CRD.

Le Grand Magal de Touba, qui sera célébré dans la première décade du mois de novembre, commémore le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, le fondateur du mouridisme.

Cet évènement d'une dimension internationale indéniable est un grand moment dans la vie religieuse, économique, socio-culturelle et éducative de la cité religieuse et draine des millions de personnes.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.