21 Septembre 2017

Mali: Incendie au marché Médina Coura à Bamako - Des dizaines de magasins et des millions partis en fumée !

Le mardi dernier au matin, une bonne partie du marché de Médine, communément appelé Soukouni koura ou encore "marché dossolo" a pris feu. L'incendie aurait été causé par un court-circuit, dû à des branchements électriques anarchiques.

Au Mali, la plupart des incendies sont dûes à des branchements électriques anarchiques. C'est à 03 heures du matin que les gardiens du marché ont aperçus des fumées et des flammes vers le côté Est du marché.

Des hommes et des femmes quittent leur maison en trombe. Ils se dirigent vers le marché. Le marché est en flamme depuis des heures. Mais la plupart des habitants du quartier ne l'ont appris que dans la matinée.

La nouvelle s'est répandue dans la ville comme une trainée de poudre. Tout le monde veut assister à ce qui se passe. Des morceaux des hangars brulés, des articles en fumées. Voilà ce qu'il reste du coté Est du marché de Médine. Personne n'a pu donner des explications sur les causes du drame. Certains parlent probablement de court-circuit. D'autres parlent peut être d'individus mal intentionnés.

Puis que l'incendie venait du côté des vendeurs de poulet. Dans les espaces de causerie, dans les boutiques, dans les rues le seul objet de débat c'est le marché incendié. Les Commerçants, d'autres locataires du marché ou de simples passants ne pouvaient assister qu'impuissants au drame. Le feu n'a presque rien épargné. N'eut été la bravoure des sapeurs-pompiers tout le marché serait parti en fumé.

Des potiers, des articles en plastique, en bois et, et même des vivres, des magasins .... Tout est parti en fumée. L'incendie n'a enregistré aucune perte en vies humaines. Mais les pertes matérielles s'estiment à des centaines de millions de francs.

Le mardi matin, des porteurs d'uniformes et certaines autorités se sont rendus sur place pour constater l'ampleur des dégâts causés par l'incendie.

Mali

Après Tombouctou, la CPI «enquête sur d'autres crimes»

La procureure de la Cour pénale internationale était à Bamako pour une visite de deux jours, mardi… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.