21 Septembre 2017

Sénégal: L'autonomisation économique des femmes contribue à des sociétés plus pacifiques, selon l'ONU

A l'heure actuelle, seulement 50% des femmes en âge de travailler font partie de la population active, contre 77% des hommes.

En outre, les femmes, quand elles travaillent, ont tendance à se concentrer dans l'emploi informel et précaire. Elles sont payées en moyenne 23% de moins que les hommes et accomplissent au moins deux fois et demi plus de tâches ménagères et de soins de santé non rémunérés.

« Ceci n'est pas seulement préjudiciable aux femmes, mais représente une perte pour la société dans son ensemble », a déclaré M. Guterres dans un discours lors de cette réunion à laquelle participaient également les deux co-présidents du Groupe de haut niveau sur l'autonomisation économique des femmes, le Président du Costa Rica, Luis Guillermo Solis, et la PDG d'IKEA Suisse, Simona Scarpaleggia.

« Les études montrent que, si les femmes pouvaient participer de manière égale à l'économie, le PIB mondial pourrait augmenter de 26% - l'équivalent de 12.000 milliards de dollars - d'ici à 2025 », a dit le Secrétaire général. « L'autonomisation économique des femmes contribue à des économies plus stables et résilientes et à des sociétés plus pacifiques ».

« C'est aussi une condition nécessaire à la réalisation des objectifs de développement durable », a-t-il ajouté, en référence au Programme de développement durable à l'horizon 2030 adopté par les Etats membres des Nations Unies en 2015.

Le chef de l'ONU a rappelé que le Groupe de haut niveau a élaboré des recommandations concrètes et pratiques pour les gouvernements, le secteur privé, les institutions multilatérales et d'autres parties prenantes afin d'assurer une participation pleine et égale des femmes à l'économie.

« Aujourd'hui, je demande à tous de traduire les conseils du Groupe de haut niveau en actions qui apporteront des résultats aux femmes et aux filles », a dit M. Guterres, qui a salué toutes les parties prenantes qui ont déjà pris des engagements concrets pour mettre en œuvre les recommandations du Groupe.

« Il est temps de prendre des mesures concrètes pour réaliser notre vision commune de l'égalité des sexes et des droits des femmes dans l'économie », a-t-il conclu.

Sénégal

Le Conseil de Paris apporte son soutien au maire de Dakar Khalifa Sall

Le Conseil de Paris a adopté un « vœu » mardi 12 décembre, visant à créer… Plus »

Copyright © 2017 Ecofinance.sn. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.