21 Septembre 2017

Togo: Yark parle de militants du PNP ayant fait usage d'armes à feu à Mango

Un enfant de 10 ans tué, des dizaines de blessés, des dégâts matériels importants et 5 personnes interpellées, c'est le bilan que présentait hier mercredi le ministre Yark Damehame d'une manifestation non prévue ou non annoncée à Mango, des militants identifiés comme appartenant à l'opposition et précisément du PNP (Parti National Panafricain) de Tikpi Atchadam.

Selon un communiqué signé par le même ministre qui a en charge la Sécurité et la Protection civile, "la ville de Mango où les manifestations n'ont pas été prévues, a été le théâtre de violences provoquées par les partisans du PNP (habillés en rouge). Cette volonté d'affrontement s'est traduite dès le matin (du mercredi 20 Septembre 2017, ndlr) par des agressions contre les cadre du parti UNIR qui se réunissaient au niveau de l'école catholique de Mango".

Et loin de s'arrêter à ces actes, qui ont occasionné des blessés dans les rangs des militants de UNIR qui avaient pourtant pour leur part annoncé tenir une manifestation dans la ville, ces membres du PNP d'après toujours la narration de Yark Damehame contenue dans son communiqué, auraient mis "le feu à des voitures et des maisons appartenant aux militants du parti UNIR".

Mais là où les choses deviennent inquiétantes est que, indique le membre du gouvernement, "des tirs d'armes à feu ont été effectués à partir des rangs des manifestants du PNP et le bilan est lourd : un enfant de 10 ans a été tué, dix personnes blessées dont quatre par fusils de chasse et six par armes de guerre".

Si on présente des sincères et profondes condoléances à la famille de l'enfant décédé et souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés, on impute ces comportements insurrectionnels aux appels " lancés la veille par le parti PNP".

Dans la foulée, l'ont rassure que "les deux tireurs ont été heureusement identifiés et sont activement recherchés" et que "tout sera mis en œuvre pour que leurs actes ne restent pas impunis".

Togo

ACP-UE - Le Togo accueillira le conseil des ministres conjoint mi-2018

Le sectéraire général du Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), le Dr… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.