21 Septembre 2017

Sénégal: Éliminatoires mondial 2018 - Cissé lance Mbaye Niang, Sabaly et Alfred Gomis et rappelle Diafra

En direction de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, Aliou Cissé a battu le rappel des troupes dévoilant hier, mercredi 20 septembre, la liste des 26 Lions devant affronter les Requins du Cap Vert 7 octobre prochain à Praia.

Trois joueurs font leur entrée dans la Tanière. Il s'agit du gardien de but, Alfred Gomis (Spal, Italie), du latéral droit des Girondins de Bordeaux Youssoupha Sabaly et l'attaquant Mbaye Niang longtemps pressenti et attendu. Diafra Sakho de West Ham retrouve egalement la sélection après une longue absence liée à des blessures recurrentes en club.

Aliou Cissé a renforcé son groupe en perspective de la rencontre Cap-Vert-Sénégal du 7 octobre prochain comptant pour les éliminatoires du Mondial 2018. Sur une liste de 26 joueurs qu'il a présentée hier, mercredi 20 septembre, le sélectionneur national a ouvert la Taniére à trois nouveaux joueurs. En se passant cette fois des services du portier Clément Gomis et Abdoulaye Diallo, le coach des Lions est ainsi allé puiser en Europe en appelant Afred Gomis.

Chez les latéraux, le défenseur des Girondins de Bordeaux Youssou Sabaly fera aussi ses premiers pas chez les Lions après avoir laissé entrouverte la possibilité et affiché depuis plusieurs mois ses envies de porter les couleurs du Sénégal.

Mbaye Niang, «Pas un choix par défaut»

La liste est complétée par Mbaye Niang qui restera l'une des curiosités. En ce sens que le joueur de 22 ans prêté par le Milan Ac à Torino, longtemps annoncé chez les Lions a longtemps entretenu le doute. Au point que sa sélection a fini de faire débat surtout suite aux déclarations qu'on lui a prétées et même ce penchant qu'il avait toujours affiché de jouer pour la France.

Mais pour l'entraineur Aliou Cissé, son choix fait sur Mbaye Niang n'était pas par défaut et qu'il fallait accorder au franco-sénégalais le temps de la réflexion. «Ces garcons, il ne faut pas penser que on est plus Sénégalais qu'eux. C'est vrai que les gens peuvent l'interpréter comme un choix par défaut. Mais, c'est un garçon qui a besoin de réflexion, il ne faut pas le forcer. Au contraire, moi je trouve que c'est très bien. Mbaye Niang est un garçon que je suis depuis 2012 et je l'avais appelé déjà. J'ai discuté avec lui, avec son pére et il était en phase de réflexion. Lorsque j'ai pris fonction, je l'ai approché», argumente-t-il.

Le coach des Lions estime qu'il a bien sa place dans la Taniére pour avoir gagné en maturité mais également au vu de son potentiel. «C'est un jeune qui a un gros potentialité, athlétique, technique, de vivacité et un joueur capable de marquer des buts. Il est capable de jouer sur plusieurs postes offensifs. Il est capable de jouer excentré droit et gauche, attaquant de pointe ou capable jouer en dessous de l'attaquant. Voila le profil de Mbaye Niang. Avoir ce joueur, je trouve que c'est intéressant. Je n'ai aucun doute sur ses qualités», note-t-il avant d'ajouter : «C'est un garçon qui a de la qualité. Sur le terrain partout où il est passé, il a fait de son mieux. Il a gagné en maturité. En venant ici, il sait qu'il s'agit d'une équipe nationale et pas d'un club. A un mois de cela, il m'a appelé et m'a dit que, maintenant, je suis prêt».

«On a un groupe de qualité»

Outre Mbaye Niang, l'attaquant de West Ham Diafra Sakho fera son retour en équipe nationale du Sénégal après une longue absence liée à des blessures repétitives en club.

«On a une groupe de qualité à l'image d'Alfred Gomis, de Mbaye Niang, de Sabaly et le retour de Diafra Sakho. C'est interessant pour nous. Nous n'avons pas changé de ligne directrice, de fil conducteur. Nous avons renforcé le groupe avec des jeunes joueurs, avec des joueurs qui évoluent sur le continent africain, avec des locaux. C'est ce que je suis en train de faire. Partout où il y aura de la qualité, il sera important de les apporter à l'équipe nationale», avance le coach des Lions.

Liste des 26 Lions

Gardiens : Khadim Ndiaye, Alfred Gomis, Clément Diop

Défenseurs : Moussa Wagué, Lamine Gassama, Fallou Diagne, Saliou Ciss, Kara Mbodj, Kalidou Koulibaly, Youssouf Sabaly, Adama Mbengue

Milieux : Idrissa Gana Guèye, Pape Alioune Ndiaye, Cheikhou Kouyaté, Cheikh Ndoye, Alfred Ndiaye, Salif Sané, Assane Dioussé

Attaquants : Ismaïla Sarr, Opa Nguette, Moussa Konaté, Sadio Mané, Moussa Sow, Diao Baldé, Diafra Sakho, Mbaye Niang

Aliou Cissé sur le match Cap-Vert-Sénégal : «Préparer ce match avec beaucoup de confiance et de détermination»

Après la double confrontation contre le Burkina Faso (0-0 et 2-2) lors de la 2e et 3e journée, les Lions iront à l'assaut des Requins Bleus du Cap Vert qu'ils affrontent le 7 octobre à Praia pour le compte de la 5e journée. Pour ce déplacement Aliou Cissé a fait savoir que les Lions n'ont pas envie de décevoir et que la motivation pour se qualifier au Mondial de Russie 2018 reste toujours intacte. «Je prépare le match de la même façon que j'ai préparé mon premier match contre le Burundi (le 13 juin 2015 en éliminatoires CAN 2017, Ndlr). En équipe nationale, il n'y a pas de match facile. Je suis dans le même état d'esprit depuis le début. Nous allons à Praia et nous allons préparer ce match avec beaucoup de confiance, de détermination. J'ai énormément confiance en moi, à mon groupe. Je sais que le groupe me suit et a les qualités et le potentiel pour qualifier l'équipe nationale du Sénégal », soutient-il.

Le sélectionneur national de poursuivre : «Quand on fait 31 matchs et que l'on perd que deux, cela veux dire que nous travaillons bien. On ne peut pas dire que le staff ne travaille pas bien. Les résultats se suivent et parfois ne se ressemblent pas. Parfois on gagne, parfois on perd mais cette motivation est encore là. Il n'y a pas une pression plus qu'une autre ». A l'issue de la 4e journée, le Sénégal (5 pts+2) occupe la troisiéme place dans le groupe D derriére le Burkina Faso, leader (6 pts+2), le Cap Vert (2e, 6 pts-2). L'Afrique du Sud est quatriéme (1 pt -2). Le Sénégal doit disputer trois matchs, après la décision de la Fifade faire rejouer la rencontre Afrique du Sud-Sénégal. L'équipe nationale entre en regroupement à partir du 2 octobre à Saly et s'envole le 5 octobre pour jouer le 7 octobre contre le Cap Vert à Praia

Aliou Cissé et le renfort du staff des Lions : «Je suis un entraîneur ouvert»

L'idée de renforcer le staff technique, agitée après le match nul concédé à Ouagadougou, n'a pas laissé indifférent Aliou Cissé lors de la publication de sa liste contre le Cap Vert. Même s'il reste «content» de ses collaborateurs, le sélectionneur national ne ferme pas la porte à un éventuel renfort qui serait décidé.

«Je suis content et fier de mon staff et du travail. Maintenant, l'équipe nationale est ouverte à tout le monde, à tous les techniciens, à tous les spécialistes du football. Chacun peut donner son avis. Je suis ouvert et je n'ai jamais empêché à quelqu'un de parler de l'équipe nationale. Aliou Cissé est aujourd'hui l'entraîneur de l'équipe nationale du Sénégal. J'ai des idées et j'essais de les mettre en place. Si demain, le staff doit être renforcé, ma décision ne sera pas la plus importante. Il y a un président de la Fédération sénégalaise de football, un comité exécutif, un directeur technique. On va discuter, si on pense qu'il faut renforcer sur le plan administratif», fait t-il observer.

Aliou Cissé a également refusé d'être refractaire à toute critique et dit également être un entraineur «open». « Je suis un entraineur ouvert. Pour donner ses idées, ce n'est pas la peine d'être sous couvert de l'anonymat (sic) dans les journaux. Mon bureau est là. Tout entraîneur qui a besoin d'échanger, de discuter est le bienvenu», confie t-il.

Sénégal

Audience renvoyée au 3 janvier pour Khalifa Sall

Au Sénégal, le procès de Khalifa Sall devait s'ouvrir ce jeudi 14 décembre. L'ancien maire… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.