21 Septembre 2017

Sénégal: Crd sur le Grand Magal de Touba - Les gages de l'État pour un bon déroulement

Le Grand Magal sera célébré dans la première quinzaine du mois de novembre, plus précisément le 9 novembre à Touba. Le comité d'organisation a demandé de tout mettre en œuvre pour résoudre les difficultés de l'hôpital Matlaboul Faizaini confronté à un problème de vétuste du bâtiment central, de scanner mais aussi de panne de forage.

Le comité d'organisation du Grand Magal de Touba va en guerre contre l'occupation anarchique de la Corniche de Touba. Le Khalife Général des Mourides Serigne Sidy Mounkhtar a demandé le déguerpissement de ses occupants dans un délai de 15 jours. Sérigne Bassirou Abdou Khadre estime que «toutes les corniches ont été occupées anarchiquement».

C'est pourquoi, il urge de mettre de l'ordre dans les occupations anarchiques de Touba tout en prenant en compte la dimension religieuse de cette ville. L'état de dégradation du bâtiment central de l'hôpital Matlaboul Faiwaini a été une préoccupation évoquée durant le comité régional de développement consacré au grand Magal de Touba.

A cela s'ajoute l'absence de scanner. Les organisateurs ont également insisté sur la nécessité de réhabiliter le forage ou de connecter cet hôpital en état de délabrement avancé depuis belle lurette. Au plan de l'électricité, un besoin de 147 poteaux électriques a été exprimé. La Senelec a mis à la disposition de la ville de Touba 300 poteaux électriques.

Une extension de 140 kms de réseau dont les 30 kms seront réalisés avant le Grand Magal qui est prévue au niveau de la cité religieuse. Le Gouverneur de la région de Diourbel a rassuré les organisateurs. Des réunions sectorielles seront organisées sur les secteurs de santé de l'hydraulique, au niveau du secteur de l'électricité.

Il a invité tous les acteurs à bien œuvrer pour permettre au nouveau ministre de l'intérieur, Aly Ngouille Ndiaye de réussir son baptême de feu.

«Nous voulons tout mettre en œuvre pour réussir ce Magal comme le veut le Président Macky Sall, le Premier Ministre et notre ministre de tutelle. Nous avons bien noté les problèmes qui ont été posés concernant l'éclairage public», a indiqué le représentant de l'Etat.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.