21 Septembre 2017

Guinée: Guinée - un manifestant tué par balle

L'opposition avait commencé à se féliciter du déroulement pacifique de la marche du 20 septembre. Mais, dès après la tenue des discours des leaders de l'oppsotion sur l'esplanade du stade, le terminus de l'itinéraire, des incidents ont éclaté entre jeunes manifestants et forces de l'ordre.

Deux blessés par balle ont été enregistrés. Ce jeudi 21 septembre, le jeune Ismaël Bah, a succombé de ses blessures. Selon une source médicale, il est décédé de suite d'une hémorragie interne.

Touché dans le vendre, il a été admis à l'hôpital où il a reçu des soins. Depuis l'arrivé au pouvoir du Président Alpha Condé une centaine des personnes ont été tuées dans des manifestations politiques.

Guinée

Explosions au camp militaire de Alpha Yaya Diallo, à Conaky

En Guinée, le réveil a été brutal, ce dimanche 22 octobre, pour les riverains du camp… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.