21 Septembre 2017

Togonews (Lomé)

Togo: Mieux organiser l'adoption

Des représentants de l'ONG américaine 'Both Ends Burning' sont actuellement à Lomé afin d'aider les autorités à renforcer les dispositifs d'adoption.

L'organisation a mis au point un logiciel (Children First Software Program) qui permet de bâtir une base de données sur les enfants placés en orphelinat et éligibles pour l'adoption.

Le regroupement de toutes les informations (lieu de résidence, âge, sexe, handicap ... ) permettra aux familles d'engager plus rapidement des démarches.

Sur les 7000 orphelins ou abandonnés par les parents répartis dans les 14 centres d'accueil, seuls 15 ont trouvé de nouveaux parents au premier semestre de cette année.

'La création de cette base de données permettra de rassembler d'importantes informations sur les enfants placés en institution et facilitera l'identification de ceux qui sont éligibles à l'adoption', a indiqué Tchabinandi Yentcharé Kolani, la ministre de l'Action sociale qui recevait Mark Schwartz, le directeur exécutif de l'ONG.

Le logiciel devrait être opérationnel d'ici 2018.

Togo

Crise au pays - L'opposition campe sur ses positions concernant le dialogue

L'opposition togolaise est de nouveau descendue dans les rues de Lomé, mercredi 13 décembre. Alors qu'elle… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.