22 Septembre 2017

Maroc: En hommage à Antoine de Saint-Exupéry Essaouira installe son banc de liberté

Symbole de paix, de liberté, de rapprochement des cultures et de partage, le banc de la liberté, créé en hommage à Antoine de Saint-Exupéry, vient d'être installé sur la corniche de Mogador, mardi 19 septembre courant.

Un événement de cœur, porteur de valeurs et de messages nobles de paix, de fraternité et d'ouverture initié par l'Association «Les Ponts du cœur» en partenariat avec l'Association Raid Latécoère et l'Association Essaouira Mogador.

En présence des autorités locales, une cérémonie d'inauguration du banc de la liberté a eu lieu sur la corniche de la ville d'Essaouira symbolisant les nobles valeurs qu'a toujours défendues et transmises l'aviateur, l'écrivain, le poète et le reporter que fut Antoine de Saint-Exupéry.

«Je suis très fier car Essaouira démontre bien la capacité d'être ouverte aux autres et ça c'est formidable pour les générations de demain sachant la solidarité que l'on a dans cette chaîne d'union avec cette aventure aéropostale qui s'est déroulée historiquement à Essaouira avec Saint-Exupéry et les autres», a déclaré Pierre-Jean Meurisse, président de l'Association Les Ponts du cœur.

«Un pont pour écrire en liberté et un pont pour la liberté de vous écrire», une opération derrière ce projet d'installation de ces bancs interactifs de deux mètres de long sculptés sous forme de livres et marqués par des QR code, dont l'activation par le biais d'un smartphone permet d'accéder à des contenus littéraires offrant un fabuleux espace de rencontre et d'échange littéraire et culturel.

«L'Association des Ponts du cœur s'est associée avec Raid Latécoère aéropostale pour installer les bancs de la liberté en vue d'immortaliser l'aventure des hommes qui, avec un courage extraordinaire et des avions incroyables, ont surmonté les difficultés de traverser l'Atlantique pour porter du courrier, la lettre, l'écrit», a ajouté Pierre-Jean Meuris

En 2015, François d'Agay, neveu d'Antoine de Saint-Exupéry et président de la Succession Saint-Exupéry - d'Agay et Pierre-Jean Meurisse, président de l'Association Les Ponts du cœur, ont signé à Toulouse une convention de partenariat pour le projet des "Bancs de la liberté", labellisée ONU-Unesco, dans le cadre du programme du «rapprochement des cultures ».

Sur le banc on peut lire en plusieurs langues : «Les bancs de la liberté sont mis à votre disposition pour rencontrer les textes, les mots, et les pages et découvrir, des auteurs, d'ici et d'ailleurs. Sur tous les continents et avec tous les citoyens du monde, permettez-nous d'inventer des instants de vie, pour partager en liberté les émotions de l'écrit».

"Les valeurs et les messages que véhicule le Banc de la liberté sont évidemment ceux qui font la singularité et la particularité de Mogador, cité de culture, d'histoire, de partage et de rapprochement. Cette action pérennise l'écrit et la littérature rime parfaitement avec les choix d'Essaouira qui parie sur la culture pour réaliser son développement durable» nous a déclaré Tarik Otmani président de l'Association Essaouira-Mogador.

Maroc

CHAN 2018 - Le Maroc abrite la 5e édition

La compétition sera organisée dans le pays, du 12 janvier au 4 février 2018, en lieu et place du… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.