21 Septembre 2017

Angola: L'Endiama Mining et Associés comptent investir 7.000 millions d'USD

Luanda — L'entreprise nationale de diamants d'Angola (Endiama) et ses associés compte investir 7.497.263 dollars US dans la prospection et évaluation de dépôts de diamants dans la province de Lunda Sul.

L'accord d'investissement minier relatif à l'attribution de droits miniers de prospection et évaluation de dépôts secondaires de diamants a été approuvé par un décret exécutif du Ministère de la Géologie et des Mines, publié le 11 septembre dans le Journal de la République, a appris jeudi l'Angop.

Cet accord engage les entreprises Muapi et Artcon qui participent avec 55 et 25 % , en termes d'investissement, à la prospection et évaluation de dépôts secondaires de diamants.

Pour une période de cinq ans renouvelables, les investisseurs vont effectuer la prospection et évaluation dans un secteur de 1.284 kilomètres carrés, à Lunda Sul.

Angola

Lancement d'une revue scientifique à l'institut "Tocoiste"

L'institut Supérieur Polytechnique Tocoiste ( ISPT) a lancé, mardi, sa première revue scientifique… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.