21 Septembre 2017

Cameroun: Eglise évangélique du pays - Mobilisation générale pour la paix

Des cultes célébrés dimanche dernier dans les régions synodales du Cameroun pour ramener la sérénité.

Jeûne et prière. C'est dans cette posture que les fidèles de l'Eglise évangélique du Cameroun (EEC), du triangle national se sont adressés à Dieu pour implorer la fin de la tempête qui secoue la barque depuis avril dernier.

Du 10 au 17 septembre, du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest, c'était l'élévation des cœurs, l'humilité, la repentance pour implorer la paix. Dimanche dernier, dans tous les chefs-lieux des régions synodales du Cameroun, un culte de clôture s'est célébré. « Pourquoi enseignons nous à aimer et à dire la vérité, mais demeurons-nous dans les intrigues, le mensonge, la ruse » ?

L'interrogation du pasteur Ebénézer Gnignikoua dans sa liturgie d'entrée a résonné comme une invitation à retourner aux valeurs et à l'orthodoxie de l'Eglise, plutôt que de maintenir l'EEC dans la furie. Philippe Nguété, le prédicateur du jour au siège de la région synodale Centre et Sud I, s'est référé à l'Ancien testament. Les enfants d'Israël avaient péché et avaient couru en Egypte pour avoir l'aide du Pharaon.

Ils avaient misé sur la protection humaine et non le secours divin et dès le premier verset du texte de prédication, Dieu les met en garde : « Malheur, aux enfants rebelles qui prennent des résolutions sans moi. Qui font des alliances sans ma volonté». Et de conclure que le secours de l'Egypte n'est que vanité. La semaine de prière avait pour but de reconnaître Dieu comme l'abri sûr, quelle que soit la violence des flots.

« Que vient faire la haine à l'Eglise ? D'où vient la guerre au milieu des disciples du prince de paix ? », s'est offusqué Philippe Nguété, avant d'exhorter : « Faire des prières et non des calculs ».

Le culte de dimanche dernier était associé à une manifestation pacifique traduite dans certaines régions synodales par des marches, dans d'autres par des rassemblements à l'extérieur du temple avec des fidèles psalmodiant avec vigueur des cantiques et des bergers tenant des pancartes où on pouvait lire : « Nous disons non aux mains invisibles connues, tapies dans l'ombre pour déstabiliser notre Eglise ».

Cameroun

Kylian Mbappé - Élu Golden boy 2017

Voilà de quoi redonner du sourire à Kylian Mbappe qui a totalement raté son match dimanche dans le… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.