21 Septembre 2017

Angola: La ville de Huambo commémore ses 105 ans

Huambo — La ville de Huambo, chef-lieu de la province du même nom, célèbre jeudi ses 105 ans d'existence.

Carnaval dans la ville de Huambo

Autrefois appelée Nova Lisboa, en hommage à la capitale du Portugal, la ville a été fondée le 21 septembre 1912 par le gouverneur général de l'Angola, général José Mendes Ribeiro Norton de Matos.

L'actuelle dénomination "Huambo" est un hommage rendu à un mystérieux chasseur Wuambo Kalunga, originaire de Cuanza Sul qui habitait dans la localité de Muangunja, dans la municipalité de Caála.

Localisée dans la région centre-ouest, concrètement, dans le plateau central angolais, la ville de Huambo, selon certains témoignages, est une des villes qui a connu une grande croissance durant la période coloniale après Luanda.

Actuellement, de dizaine de citoyens nationaux et expatriés travaillent, ensemble, pour la transformer en la première capitale écologique de l'Angola.

Angola

Des cas de tuberculose augmentent à l'hôpital Sanatorium

Vingt et un cas de tuberculose, sept de plus par rapport à la période précédente, ont… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.