21 Septembre 2017

Burkina Faso: Statistiques du championnat national de football D1 413 réalisations enregistrées

Le championnat national de football de première division (D1) a pris fin en juillet dernier sur tous les terrains. Dans le bilan de la saison livré par la Ligue de football professionnel, 413 buts ont été inscrits en 30 journées. Sur les 240 matchs joués, on enregistre donc une moyenne de 1,72 buts par match.

Le Rail Club du Kadiogo (RCK, 59 points+25) est sacré pour la seconde année consécutive. Avec 46 buts marqués, la formation que dirige Kamou Malo détient la palme de la meilleure attaque sur ces 413 réalisations. Mais le meilleur canonnier, Abdoul Salam Kagambêga, a fait trembler 12 fois les filets adverses. Il n'est pas un Faucon.

Lui au moins, il est issu de l'équipe militaire, l'US Forces Armées (USFA). L'équipe vice-championne de la saison, l'Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) dont les cages n'ont été violées qu'à 15 reprises, peut s'en orgueuillir. Elle est la meilleure défense de ce Fasofoot. Le match le plus prolifique en buts a été le face à face USFA # USCO (5-0).

Les statistiques ont révélé que la formation de l'Association des Jeunes Espoirs de Bobo (AJEB) des frères Traoré n'a pas du tout été fair-play puisqu'elle a enregistré 6 cartons rouges sur les 43 expulsions enregistrées durant toute la saison. La reine des stades a quant à elle reçu le plus grand nombre de cartons jaunes. Sur les 1028 avertissements, les Stellistes en recolte 78. Contrairement, certaines équipes sont restées disciplinées.

L'Union Sportive de Ouagadougou et le KOZAF ont été des exemples de fair-play. Dans ce marathon, le BPS et le KOZAF n'ont pas pu tenir le coup et se voient donc priés de prendre l'ascenseur pour descendre d'un étage. Au même moment SALITAS (académie) et Bobo Sport (retour) font leur apparition dans l'élite. Pour la saison qui vient de fermer portes et fenêtres Rahimo FC et l'AS Police faisaient leur premiers pas en première division. Ce sont des équipes qui n'ont pas déçu. Mieux, la première équipe citée est rentrée dans le top 3 au bilan.

La saison écoulée a vu 56 098 spectateurs dans les gradins soit le total des amoureux du Fasofoot, qui ont déboursé de l'argent pour suivre au moins un match sur tous les terrains de compétition. La Ligue a en effet fait une recette totale de 16 829 400 F CFA.

Mais dans la même veine, l'instance organisationnelle du football burkinabè a effectué une dépense de 119 000 400 F CFA pour l'organisation de ce championnat. La saison 2017-2018 est prévue pour démarrer le 21 octobre prochain.

Burkina Faso

Meeting du CED - Pascal Zaïda arrêté par les forces de sécurité

«Nous allons tenir le meeting de veille citoyenne ce 21 octobre avec ou sans autorisation», annonçait… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.