22 Septembre 2017

Togonews (Lomé)

Togo: Norme fondamentale

Lors de son intervention jeudi à la tribune des Nations Unies lors de l'Assemblée générale, le Premier ministre Komi Selom Klassou est revenu sur les réformes politiques engagées par son pays.

Il a mentionné les évolutions constitutionnelles qui prévoient une limitation du mandat présidentiel et un changement de mode de scrutin.

Faute d'avoir obtenu la majorité requise, le projet sera soumis à référendum

'Sans tarder, un projet sera soumis à la ratification du peuple qui, comme le reflète l'histoire de notre pays, va exercer librement et pleinement sa souveraineté en donnant au texte constitutionnel son caractère de norme fondamentale', a déclaré le chef du gouvernement.

Autres thèmes abordés, ceux de l'insécurité, de la lutte contre le terrorisme, de la crise migratoire.

Enfin, Komi Selom Klassou est revenu sur les efforts menés par le Togo pour lutter contre la pauvreté et assurer le développement avec des programmes innovants dans les secteurs de l'éducation, de la santé, de la couverture sociale, de l'emploi, de l'entreprenariat , de l'accès à l'eau et à l'énergie bon marché.

Togo

Rendez-vous annuel de la Francophonie à Lomé

Le Togo accueillera les 25 et 26 novembre à Lomé la 34e conférence ministérielle de la… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.