22 Septembre 2017

Madagascar: Championnats de Madagascar de Lutte - Présence en force des internationaux

Les championnats de Madagascar 2017 des luttes s'ouvriront ce jour au Gymnase de Mahajanga. C'est la première fois que la ville de Mahajanga abrite cette joute nationale.

Un choix qui coincide avec la politique de la fédération malgache des luttes présidée par Mamitiana Raveloson dans la décentralisation de la compétition.

57 combattants issus des ligues d'Analamanga, Atsinanana et Boeny s'affronteront pour prétendre au titre national. Cette édition vera la participation massive des internationaux malgaches.

Emma Rasoanantenaina, la médaillée d'argent des 8es Jeux de la Francophonie à Abidjan défendra son titre en - 48 kg. Falihery Randrianatoandro, Julienne Rasendrasoa.

En attendant le début des hostilités sur le tapis, la réunion technique s'est déroulée hier au bureau de la direction régionale de la Jeunesse et des Sports de Boeny à Mangarivotra.

Madagascar

Des Malgaches prêts à faire face à l'épreuve de la peste

L'épidémie de peste s'est maintenant bien installée dans le quotidien des Malgaches. Ces derniers… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.