22 Septembre 2017

Togo: Crise politique, l'économie au ralenti

Des boutiques pillées, des banques fermées faute de connexion internet, une baisse du trafic au port autonome de Lomé : c'est la conséquence des manifestations dans le pays.

La crise politique que vit le Togo depuis plusieurs semaines a engendré la diminution du trafic de camions au Port autonome de Lomé.

Le gouvernement togolais déplore une perte de plusieurs milliards de francs CFA depuis le début des mouvements. Le chiffre d'affaires de certains commerçants est en baisse car obligés de fermer leurs magasins avant le passage des manifestants.

Le président de l'Association de veille économique du Togo, Thomas Kounou, nous en dit plus.

Togo

Rendez-vous annuel de la Francophonie à Lomé

Le Togo accueillera les 25 et 26 novembre à Lomé la 34e conférence ministérielle de la… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.