22 Septembre 2017

Ile Maurice: Hausse des Graduation Fees - Manif des étudiants de l'UoM, menace de boycott

Ils envisagent de boycotter la cérémonie de remise de diplômes.

Les étudiants de l'université de Maurice (UoM) sont remontés car les Graduation Fees sont passés de Rs 1 400 à Rs 1 800 cette année. Une manifestation s'est d'ailleurs tenue, ce vendredi 22 septembre, sur le campus et devant le bureau du vice-chancelier, le Pr Dhanjay Jhurry, pour lui réclamer des explications.

Selon Sahir Goolfee, président de l'union des étudiants de l'UoM, Dhanjay Jhurry n'a pu expliquer cette hausse. «Il a simplement dit que c'est l'ancien management qui est à l'origine de ce changement de prix», déclare-t-il. Le président de l'union des étudiants a aussi indiqué que le vice-chancelier a préféré faire un walk-out face aux multiples questions.

Les étudiants ne comptent néanmoins pas en rester là. Si aucune explication ne leur est fournie, la cérémonie des diplômes, prévue en octobre, pourrait avoir lieu sans eux.

L'an dernier, la Student Union avait déjà déploré les «frais exorbitants» réclamés aux diplômés. Ces frais ont connu une augmentation de 200 % en quatre ans. De ce fait, si un étudiant de l'UoM souhaite obtenir son diplôme cette année, il devra débourser Rs 1 800. Or, quatre ans de cela, ce montant s'élevait à Rs 600 uniquement.

Selon Saahir Goolfee, «c'est un abus de l'université». Dans un message vidéo publié sur Facebook et partagé par des internautes, Saahir Goolfee déclare : «UoM bizin aret pran zélev pou so ATM.» Il déplore notamment le fait que cette décision d'augmenter les frais a été prise sans aucune consultation avec les représentants des étudiants.

De son côté, l'administration de l'UoM fait ressortir que chaque année, les toges des diplômés sont envoyées au nettoyage à sec, ce qui coûte cher. Il y a également les frais des collations offertes aux invités. Cependant, ces raisons avancées par l'administration de l'université révoltent d'autant plus les étudiants.

Ces derniers soutiennent que les toges qui leur sont remises, après plusieurs jours de cérémonie de remise des diplômes, n'ont visiblement pas été dry cleaned. Qui plus est, les frais des photos lors de l'événement ne sont pas inclus dans les Rs 1 800.

Ile Maurice

Condamné à 34 ans de prison - Peroomal Veeren bénéficie d'une remise de peine de cinq ans

L'information est confirmée par l'avoué Pazhany Rangasamy. Peroomal Veeren a… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.