22 Septembre 2017

Tunisie: Vers l'amélioration des prestations dans les jardins d'enfants

La ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfance, Neziha Laâbidi, a indiqué, mercredi, que son département œuvre à améliorer le taux de couverture dans les jardins d'enfants pour atteindre les 60% en 2020 contre 32% actuellement.

S'exprimant en marge de la rencontre périodique des inspecteurs de l'enfance tenue à Hammamet, la ministre a souligné à la TAP l'importance de ces établissements qui représentent, a-t-elle dit, une nécessité sociale et éducative.

Elle a, à cette occasion, tenu à souligner que son département a lancé un plan d'action afin d'identifier les lacunes relevées dans ces établissements et y remédier.

Mme Laâbidi a souligné que près de 3 mille enfants issus de familles nécessiteuses ont été placés dans des jardins d'enfants, faisant savoir que leur nombre pourrait dépasser les 4.400 en 2018.

Par ailleurs, elle a mis l'accent sur l'importance de renforcer le corps des inspecteurs dont le nombre s'élève à 49 cadres.

S'agissant des jardins d'enfants municipaux, elle a indiqué que sept établissements de ce type ont été réhabilités.

Cette rencontre périodique qui s'étale sur deux jours a pour objectif de revenir sur les principales difficultés auxquelles fait face le secteur de l'enfance et de tenter d'y remédier.

Tunisie

Sept ans après, les plaies encore ouvertes !

Souvenons-nous encore d'un certain 17 décembre-14 janvier 2011? La révolution qui ébranla toute la… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.