22 Septembre 2017

Sénégal: Ministère des infrastructures - Mansour Elimane Kane met déjà Abdoulaye Daouda Diallo dans le bain

L'ex-ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo a officiellement pris les règnes du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Hier, jeudi 21 septembre 2017, lors de la cérémonie de passation de témoin, son prédécesseur, Mansour Elimane Kane, l'a déclaré héritier «d'un département aux fondements très solides, où la majorité des projets est déjà bien avancée, avec un défi d'une mise en service avant 2019».

«Vous héritez d'un département aux fondements très solides, où la majorité des projets est déjà bien avancée, avec un défi d'une mise en service avant 2019. Mais, connaissant vos qualités personnelles, votre compétence professionnelle et surtout la confiance placée en vous par le président de la République et la Premier ministre, je ne doute point de votre réussite. Recevez encore, en cette occasion solennelle, mes sincères félicitations». Tels est le message d'accueil et de félicitation de Mansour Elimane Kane, ex-ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et Désenclavement et nouveau ministre du Pétrole et des Energies à l'endroit de son successeur Abdoulaye Daouda Diallo, ancien ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique. C'était à l'occasion de la cérémonie de passation de service qui s'est tenue hier, mercredi 21 septembre 2017 aux locaux dudit ministère.

En effet, à cette occasion, le ministre sortant, Mansour Elimane Kane, qui a mis Abdoulaye Daouda Diallo dans le bain, a tenu à rappeler que toutes les actions du ministère des Infrastructures, des Transports terrestre et du Désenclavement «ont été inscrites en droite ligne du Plan Sénégal Emergent (Pse), qui est le cadre de référence de la politique économique et sociale inspirée de la vision du président de la République». Et que ces projets s'articulaient autour de cinq axes majeurs dont: «la réalisation d'infrastructures routières et autoroutières, l'entretien et la gestion de notre patrimoine routier, la réhabilitation et l'extension du chemin de fer, la modernisation de notre système de transport et la sécurité routière», a listé M. Kane, avant de faire le bilan de ses réalisations dans le domaine des infrastructures autoroutières et routières, depuis son arrivée à ce ministère en 2014. Des réalisations qui, selon l'ex-ministre des Infrastructures, sont acquises grâce a une méthode de travail efficace et à une démarche reposant sur «l'anticipation des études et travaux préliminaires, l'innovation par la recherche de nouveaux schémas de financement, la synergie dans l'équipe avec tous les agents du département, avec surtout la mise en place de Comité de pilotage regroupant tous les acteurs concernés et l'adéquation entre l'avancement physique des travaux et la disponibilité des ressources.»

A son tour, le nouveau ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo, a salué le travail accompli et s'est porté garant pour la poursuite, la consolidation et le renforcement de «l'excellent travail déjà entamé» par son prédécesseur depuis son arrivée à la tête de ce département. «Avec toutes les réalisations déjà enregistrées dans ce secteur et surtout les projets ambitieux à venir, le doute n'est plus permis: ce secteur prioritaire du PSE constitue le fer de lance, le pilier essentiel de la croissance économique et du développement de nos terroirs», a lancé l'ex-ministre de l'Intérieur. Et Abdoulaye. D. Diallo d'ajouter: «soyez rassuré que tous les acquis et succès obtenus dans vos actions seront sauvegardés et consolidés. Je voudrais également rassurer l'ensemble du personnel et surtout nos partenaires sociaux que tous les résultats enregistres dans le cadre du dialogue sociale seront suivis et renforcés», a-t-il garantie.

Ainsi pour finir, les deux ministres ont exprimé respectivement exprimé leur gratitude et leur reconnaissance à l'endroit du chef de l'Etat Macky Sall et du Premier ministre pour la confiance qui leur a été encore accordée en leur confiant de telles responsabilités. Par ailleurs, précisons que la cérémonie de passation de service s'est déroulée dans une ambiance très restreinte, avec une salle plus ou moins petite dont la capacité d'accueil était réduite à l'essentiel, confinant à l'écart les partisans des deux ministres, venus nombreux assister à l'événement. Mais, malgré tout, ce monde fou attendait avec impatience la sortie de leur mentor.

Sénégal

Conférence internationale - De grands groupes réfléchissent sur le BTP en Afrique

Cette conférence sur les BTP et infrastructures a pour but de créer une Afrique émergente. Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.