22 Septembre 2017

Afrique Centrale: Réunion sur la RDC en marge de la 72ème Session de l'Assemblée générale des Nations Unies

communiqué de presse

Résumé du président de séance

Le 19 septembre 2017, l'Organisation des Nations Unies a convoqué une réunion sur les préparatifs des élections en République démocratique du Congo au siège de l'ONU à New York, en marge du débat général de la soixante-douzième session de l'Assemblée générale des Nations Unies. La réunion a convenu d'une approche coordonnée, impliquant les Nations Unies, l'Union africaine, l'Union européenne, l'Organisation internationale de La Francophonie et la Communauté de développement de l'Afrique australe, notamment par la création d'une équipe conjointe d'experts, afin de faciliter la mobilisation du soutien politique, technique, financier et logistique nécessaire, conformément à la résolution 2348 (2017), pour aider la Commission électorale Nationale Indépendante (CENI) et soutenir les progrès pour les préparatifs des élections.

Les participants à la réunion se sont félicités de l'engagement explicite des autorités de la République démocratique du Congo à respecter la Constitution et a insisté sur la nécessité de mesures de confiance supplémentaires pour créer les conditions favorables à la poursuite et à la conclusion réussie du processus électoral. Les participants ont réaffirmé le rôle central de l'accord du 31 décembre 2016 et la nécessité de son application intégrale pour favoriser la tenue dans les meilleurs délais d'élections libres, justes, pacifiques et crédibles en République démocratique du Congo.

Les participants à la réunion ont souligné que la mise en œuvre rapide et complète de l'accord du 31 décembre 2016 est essentielle pour soutenir la légitimité des institutions de la transition. À cet égard, les participants ont demandé instamment aux parties prenantes Congolaises à redoubler d'efforts pour préparer la tenue rapide d'élections présidentielles et législatives libres, justes, pacifiques et crédibles, conformément aux dispositions de l'accord du 31 décembre 2016 et en parallèle à prendre des mesures de confiance supplémentaire, conformément à l'accord, afin de créer un environnement propice à l'aboutissement du processus électoral.

Les participants à la réunion ont reconnu les progrès réalisés par la CENI dans l'enrôlement des électeurs, avec l'aide de la MONUSCO et le monitoring de l'Organisation internationale de la Francophonie, et ont insisté sur la nécessité de la publication au plus tôt d'un calendrier électoral et un budget, conformément à l'accord du 31 décembre 2016. Les participants ont pris note de l'engagement réitéré des autorités de la République démocratique des autorités Congo à financer le cycle électoral à venir, malgré les difficultés budgétaires rencontrées par le gouvernement. Les participants ont également encouragé les donateurs à financer le Fonds de partenaires multiples pour le Projet d'appui au Cycle électoral au Congo (PACEC) pour soutenir le processus électoral dès que ces éléments essentiels auront été convenus et formalisés.

Concernant la situation sécuritaire, les participants ont souligné la nécessité du respect scrupuleux des droits de l'homme, et de nouveaux efforts dans la lutte contre l'impunité en République démocratique du Congo, compte tenu notamment de l'assassinat de civils par des acteurs étatique et non étatiques. L'ONU a pour sa part souligné son engagement à travailler de façon constructive avec les autorités congolaises pour résoudre les difficultés persistantes dans ce domaine.

Les participants ont également exprimé leur préoccupation quant à la crise sécuritaire et la humanitaire en RDC, exacerbée par les activités déstabilisatrices des groupes armés étrangers et nationaux, et ont encouragé un regain de coopération régionale pour résoudre les cycles récurrents de la violence, notamment dans le cadre de la prochaine réunion du Mécanisme régional de suivi qui devrait le 19 octobre à Brazzaville, République du Congo.

Ils ont encouragé un appui international soutenu pour l'aide humanitaire en République démocratique du Congo et ont en outre souligné la nécessité d'une assistance exhaustive pour alléger les souffrances du peuple et assister les pays accueillant des réfugiés congolais. Les participants ont également invité un groupe plus diversifié de donateurs, y compris les États aux économies émergentes, à fournir une assistance à la hauteur des défis actuels.

Congo-Kinshasa

Nikki Haley à Kinshasa - Un message fort de Trump à Kabila

Annoncée depuis la dernière assemblée générale des Nations unies, l'ambassadrice des… Plus »

Copyright © 2017 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.