22 Septembre 2017

Togo: Le bilan s'alourdit avec un nouveau mort à Bafilo

Triste nouvelle pour les militants de l'opposition togolaise dans la ville de Bafilo. Blessé par balles, du moins selon des informations données par le président du REJADD Togo, Assiba Johnson, présent dans la localité, lors des marches des 20 et 21 Septembre 2017, des représentations locales des 14 partis de l'opposition togolaise qui réclament un retour à la Constitution togolaise de 1992, le jeune Rachad Agrigna, âgé de 15, est finalement décédé.

D'après notre source, "il a rendu l'âme des suites des balles qu'il a reçues le 20 Septembre 2017 à Bafilo. Il a été évacué du CHP de Bafilo au CHR de Sokodé dans la soirée du 20 Septembre. Il a donc rendu l'âme cet après-midi à l'issue d'une opération chirurgicale".

A lire la narration faite par M. Johnson, de l'accueil que les populations ont réservé au au corps sans vie de ce jeune élève qui serait en classe de 3ème, on peut dire que son décès ne laisse indifférent personne, du Chef Canton au dernier citoyen.

Rapportant les dires du Chef Canton, Abdoulaye Kérim, le premier responsable du REJADD qui fait partie des rares organisations de la société civile à envoyer des éléments en mission d'observation à l'intérieur du pays depuis le début des marches éclatées de l'opposition dans plusieurs villes du pays, a indiqué que ce dernier tout en larmes lui a confié "qu'il prendra toutes les dispositions nécessaires afin que ces actes ne se reproduisent plus à Bafilo. Il a même versé des larmes".

Ce nouveau décès vient porter le nombre de morts lors des manifestations des 20 et 21 Septembre à 4. Les 3 premiers sont donc ceux survenus à Mango avec la mort par balle d'un enfant de 10 ans et de deux autres personnes qui, par peur de faire l'objet de la répression sanglante des forces de l'ordre, se seraient jetées dans l'Oti, sans s'en sortir vivant.

Togo

La raison a prévalu !

Dans un Togo sujet à une grave crise politique depuis déjà deux mois, l'irraisonnable aurait… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.