22 Septembre 2017

Ile Maurice: Développement foncier - La Compagnie de Beau-Vallon accélère sa diversification

Rs 8 Mds. C'est ce que devrait coûter le nouveau projet de la Compagnie de Beau-Vallon Ltée. Il s'agit d'un village intégré qui devrait voir le jour à Pointe-d'Esny, dans le Sud-Est.

Le secteur agricole et tout particulièrement le sucre ne sont plus les seules ressources de la Compagnie de Beau Vallon Ltée. Elle a développé une stratégie de diversification de ses activités en focalisant sur le développement immobilier et touristique. Stratégie qui est appelée à connaître un important bond en avant sur le moyen terme avec le développement d'un village intégré à Pointe-d'Esny.

Le coût de ce projet immobilier d'envergure s'élève à Rs 8 milliards. La présentation a été faite, hier, à la chasse du groupe à Chemin Français par Christophe Curé, Group Property Manager de la Compagnie de Beau-Vallon Ltée.

«Nous avons déjà obtenu notre letter of award du Board of Investment pour le développement de 168 arpents», at- il souligné. D'ajouter que la priorité du groupe est de sauvegarder le cachet authentique et vert de ce village côtier du Sud-Est et de capitaliser au maximum la-dessus.

Le village intégré de Pointe-d'Esny s'étalera sur 168 arpents, dont 30 seront consacrés aux espaces verts. Les étangs naturels qui seront restaurés et préservés encercleront les constructions.

Écoles, Pistes cyclables

Le projet comportera des terrains à bâtir, des appartements, des duplex et des villas. Il y aura également un centre sportif, des aménagements nautiques, une école primaire et préscolaire, des espaces commerciaux, des restaurants, des aménagements piétonniers ainsi que des pistes cyclables, entre autres.

Le village intégré sera construit sous le régime du Property Development Scheme. Conformément aux dispositions de ce Scheme, il sera commercialisé aux Mauriciens comme aux étrangers. La commercialisation du projet devrait débuter entre fin 2017 et début 2018.

Autre projet d'envergure : un plan d'aménagement pour Beau-Vallon. L'aspect principal de ce plan est le développement d'un centre commercial.

Un protocole d'entente a été signé en ce sens entre la Compagnie de Beau-Vallon Ltée et Enatt, qui gère Ascencia. La société disposera d'un terrain de 10 arpents à Beau-Vallon pour la réalisation de ce projet qui s'étalera sur 10 000 mètres carrés dont le coût est estimé à Rs 650 millions.

Comme l'a expliqué Thierry Merven, Chief Executive Officer de la Compagnie de Beau-Vallon Ltée, ces projets s'inscrivent dans la stratégie du groupe de valoriser ses terrains qui s'étalent sur 4 900 hectares dans le Sud-Est. À ce jour, 3 400 hectares sont consacrés à la culture de la canne.

Ile Maurice

Rentrée parlementaire - Le gouvernement serein, l'opposition prête à dénoncer les scandales

Alors que la speaker rentrera au pays aujourd'hui, les parlementaires se disent prêts pour la rentrée… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.