22 Septembre 2017

Guinée: Battu à sang un homme meurt à l'hôpital

Sans aucune pièce d'identification sur lui,un jeune homme battu à plate couture et jeté au détour d'une ruelle à Mairie quartier du centre ville absorbant une large partie du marché central.Le jeune homme respirait encore bien qu'inconscient au moment de découverte qui s'est faite à la pointe du jour mardi dernier.

Les soins apportés par les médecins ne suffiront hélas pas à sauver le patient admis aux urgences.Docteur Amadou Diallo responsable de l'unité soins intensifs désolé de la perte de son patient a expliqué qu'à son arrivée ses chances de survie étaient fortement compromises.Car le pronostic vital était fortement en jeu.

Après la certification du décès par le corps médical et son dépôt à la morgue ,les autorités communales qui avaient référé le jeune homme dans l'institution sanitaire.

Pour piqûre de rappel pour cette seule année 2017 c'est un peu moins de la dizaine de corps sans vie qui a été retrouvée dans des circonstances horribles.

Le dernier cas en date était jusque là la décapitation d'une septuagénaire à Garky district de la Sous préfecture de Popodara.

Guinée

Le dépôt des candidatures aux élections communales a commencé

En Guinée, le dépôt des candidatures pour les élections communales est lancé. Chaque… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.