22 Septembre 2017

Cameroun: Comité international de la Croix-rouge - Le nouveau chef de délégation à Yaoundé

Markus Brudermann a présenté ses lettres d'introduction avant-hier au ministre délégué chargé de la Coopération avec le Monde islamique.

Le nouveau chef de la délégation régionale du Comité international de la Croix-rouge (CICR), Markus Brudermann, a été reçu mercredi par Adoum Gargoum, ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé de la Coopération avec le Monde islamique. Au menu de l'audience, la présentation des lettres d'introduction du diplomate humanitaire. Présent au Cameroun depuis août 2017, Markus Brudermann remplace à ce poste Simon Peter Brooks, dont le mandat s'est achevé il y a deux mois. Face à la presse, Markus Brudermann a indiqué qu'il a été honoré d'être dans son domaine qui est l'action humanitaire.

La spécificité de sa mission vise par ailleurs à réhabiliter les conditions de vie des populations victimes des attaques terroristes. Avec 27 ans d'expérience dans le domaine humanitaire, le représentant de la délégation régionale du CICR au Cameroun compte atteindre des objectifs spécifiques particulièrement dans les zones affectées par la guerre contre Boko Haram. Avec notamment, les activités de soutien des structures médicales dans le Logone-et-Chari, région de l'Extrême-Nord, et les activités traditionnelles du CICR. Le nouveau représentant aura également pour mission de diriger les travaux d'assistance aux populations victimes de la guerre dans les zones frontalières du Cameroun.

Cameroun

Le procès en appel d'Ahmed Abba se poursuit

La seconde audience du procès en appel de notre collègue Ahmed Abba s'ouvre ce jeudi 19 octobre à… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.