22 Septembre 2017

Sénégal: Ministère du Travail - Mansour Sy loue le talent et les compétences de son successer

Dakar — L'ex-ministre du Travail, Mansour Sy, a dit vendredi être "fier" de son successeur, Samba Sy, qui a "beaucoup de talent et de compétences" pour diriger ce ministère.

"Je suis fier de passer le témoin à mon camarade Samba Sy, que je connais depuis très longtemps. Il a le profil qu'il faut pour diriger le ministère du travail", a dit Mansour Sy en remettant les dossiers de ce département ministériel à Samba Sy lors d'une cérémonie de passation de service.

Le nouveau ministre du Travail va aussi prendre en main les portefeuilles du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions.

Mansour Sy, qui dirigeait ce département depuis un peu plus de cinq ans, affirme que son successeur a "beaucoup de talent et de compétences" dont a besoin le ministère du Travail.

Comme Samba Sy, il est membre du Parti de l'indépendance et du travail (PIT), une formation faisant partie de la majorité présidentielle.

Le secrétaire général du ministère du Travail, Abdoulaye Guèye, a évoqué le bilan de Mansour Sy, dans lequel figurent "l'audit physique" des agents de l'Etat et la création du Haut Conseil du dialogue social en 2014.

"L'élection du Sénégal au conseil d'administration du Bureau international du travail, pour la période 2017-2020, et la signature de la Lettre de politique sectorielle du travail font aussi partie du bilan du ministre sortant", a rappelé M. Guèye.

Mansour Sy a par ailleurs rendu hommage au khalife général des tidjanes du Sénégal, Abdoul Aziz Sy Al Amine, décédé vendredi à l'âge de 90 ans.

La cérémonie de passation de service a démarré par des prières, pour le repos de l'âme du guide religieux, qui fut "un régulateur social", selon l'ex-ministre du Travail.

"Il ne ménageait ni son temps précieux, ni ses efforts, encore moins ses prières, pour le bonheur des Sénégalais et la paix au Sénégal, quelles que soient leurs appartenances politiques ou religieuses", a-t-il dit.

Né en 1927, Abdoul Aziz Sy Al Amine dirigeait la confrérie tidjane depuis le décès de Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mars 2017.

Al Amine, porte-parole de plusieurs khalifes de la famille d'El Hadji Malick Sy (1855-1922), était le fils de Serigne Babacar Sy - le premier khalife d'El Hadji Malick Sy - et de Sokhna Astou Kane.

Sénégal

23 nouveaux experts comptables versés dans le marché de l'UEMOA

Le marché de l’Union économique monétaire ouest africain (Uemoa) vient de s’enrichir de… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.