24 Septembre 2017

Mali: Trois Casques bleus tués et cinq autres blessés dans une attaque dans la région de Gao

Photo: Le Pays
La MINUSMA

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général au Mali, Koen Davidse, a condamné fermement dimanche une attaque à la mine ou engin explosif contre des Casques bleus qui escortaient un convoi sur l'axe Anefis - Gao, dans la région de Gao.

Un premier bilan indique que l'explosion, à 7 heures dimanche matin, a entraîné la mort de trois Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA), 5 autres ont été sérieusement blessés, a indiqué la MINUSMA dans un communiqué de presse.

Une force d'intervention rapide a immédiatement été déployée sur les lieux pour sécuriser le périmètre et permettre la prise en charge des victimes.

"Nos pensées vont en premier lieu aux famille et aux proches. Nous les assurons de tout notre soutien dans cette douloureuse épreuve. Qu'ils sachent que la Mission mettra tous les moyens en oeuvre pour que justice soit rendue. Aux blessés, nous leur souhaitons un prompt rétablissement", a déclaré Koen Davidse.

M. Davidse a réitéré avec force l'engagement de la MINUSMA auprès du gouvernement du Mali et des mouvements signataires dans leurs efforts de mise en oeuvre de l'Accord de paix.

En savoir plus

La Minusma victime d'une nouvelle attaque terroriste dans le nord

Au Mali, les attaques terroristes ont redoublé d'intensité, ces dernières semaines. Un engin… Plus »

Copyright © 2017 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.