24 Septembre 2017

Maroc: M. Taoufiq remet deux messages de SM le Roi à la famille du Khalife général des Tidjanes Sy et au nouveau khalife de la confrérie

Tivaouane — Le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, a remis, dimanche à Tivaouane (nord de Dakar), un message de condoléances de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, à la famille du Khalife général des Tijanes Sy, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, décédé vendredi dernier, en plus d'un message de félicitations au nouveau khalife générale de cette confrérie.

M. Taoufiq, qui était à la tête d'une délégation marocaine composée notamment du secrétaire général de la Fondation Mohammed VI des Oulèmas africains, Mohamed Rifki et de l'ambassadeur du Maroc à Dakar, M. Taleb Barrada, a remis les deux messages royaux au nouveau khalife général de la famille Tidjane Sy, Cheikh Serigne Mbay Sy Mansour, lors d'une cérémonie religieuse à laquelle assistaient de nombreux dignitaires de la famille Sy, des officiels sénégalais et plusieurs fidèles attroupés autour de la grande mosquée de Tivaouane.

A cette occasion, l'ambassadeur du Maroc à Dakar a donné lecture au message de condoléances adressé par SM le Roi à la famille des tidianes Sy de Tivaouane, dans lequel le Souverain dit se remémorer "les grandes qualités de l'illustre disparu qui fut un homme de foi et de vertu ainsi que l'affection et la considération sincères qu'il portait à son deuxième pays, le Maroc".

"Nous gardons aussi à l'esprit sa fidélité et sa loyauté à l'égard de notre majesté, Amir Al Mouminine", dit le Souverain.

Dans le message de félicitations, dont lecture a été donnée par M. Taoufiq, le Souverain, après avoir exprimé Ses plus sincères condoléances au nouveau khalife général des Tidinaes et à travers lui à tous les disciples de la confrérie tidjania, a affirmé que "cette perte immense n'est compensée que par le choix qui s'est porté sur vous pour succéder au regretté disparu en tant que nouveau khalife général de la tariqua tijania au Sénégal".

"Si vous avez été porté à cette position éminente, c'est bien grâce aux grandes qualités dont Dieu vous a gratifié et à la constance que vous avez manifestée pour perpétuer la tradition de vos aïeuls, les illustres cheikhs qui ont toujours fait preuve d'un loyalisme indéfectible à l'égard de Notre Majesté chérifienne et de nos Glorieux Ancêtres, les Rois de la dynastie Alaouite et Commandeurs des Croyants".

"Aussi, nous plait-il de vous féliciter d'assumer désormais cette lourde responsabilité spirituelle", écrit le Souverain, souhaitant plein succès au nouveau khalife dans sa mission.

Dans un message lu en son nom par M. Malick Sy, membre de la famille des Tidjanes Sy et porte-parole de la confrérie, le nouveau khalife général a indiqué que "les condoléances exprimées par le Souverain et les sentiments de solidarité et d'entraide nous réconfortent et nous aident à accepter ce destin imparable de Dieu".

"Au nom du nouveau khalife général, nous réitérons notre allégeance à SM le Roi Amir Al Mouminine, tout en soulignant la solidité des relations fraternelles et bilatérales qui lient le Royaume du Maroc et la République du Sénégal", a-t-il affirmé.

"Nous prions le Tout-puissant de rétribuer le Souverain pour ses positions et actions en faveur de l'Islam et des musulmans", a-t-il encore dit.

Sixième khalife de la famille d'El Hadji Malick Sy, le défunt cheikh dirigeait la confrérie depuis la disparition de Cheikh Ahmed Tidiane Sy dit "Al Makhtoum" le 16 mars 2017.

Il occupait auparavant les fonctions de porte-parole attitré du khalife général des Tidjanes.

L'essor de la confrérie Tijaniya en Afrique de l'Ouest, rappelle-t-on, est dû à El Hadj Omar Tall (1794-1864), qui revint du pèlerinage aux Lieux saints de l'Islam où il a rencontré un grand disciple du Cheikh Sidi Ahmed Tijani, en l'occurrence le Marocain Mohamed El Ghali Boutaleb El Fassi, avec le titre de khalife des Tidjanes.

Au Sénégal, le mérite de la propagation de l'ordre revient à El Hadji Malick Sy, né à Dagana, dans l'actuelle région de Saint-Louis (Nord), qui s'installa définitivement à Tivaouane dès 1902, permettant ainsi à cette cité, sous son impulsion, de s'ériger en centre d'enseignement et de culture islamique.

A sa disparition, en 1922, son fils Ababacar Sy devient le premier khalife. Mansour Sy lui succéda en 1957, mais décéda quatre jours plus tard. El Hadji Abdoul Aziz Sy alias "Dabbakh" (1904-1997) succède à lui, pour une période de 40 ans (1957-1997). Il est remplacé par Serigne Mansour Sy dit "Borom Daraji" (le maître de l'école coranique, en wolof), qui a rendu l'âme le 8 décembre 2012 à Paris (France) pour être succédé par le défunt Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy dit "Maktoum".

Maroc

Tanger accueille le deuxième centre "Dar Al Moukawil" d'Attijariwafa bank

Une structure dédiée à l'accompagnement des très petites entreprises Plus »

Copyright © 2017 Maghreb Arabe Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.