24 Septembre 2017

Burkina Faso: Les avantages de la TNT expliqués à l'Est

La Société burkinabè de télédiffusion (SBT) a organisé une conférence publique, le vendredi 22 septembre 2017 à Fada-N'Gourma. L'ouverture des travaux par le directeur de cabinet du ministre de la Communication, Adama Coulibaly, a permis aux populations de comprendre les avantages de cette révolution technologique télévisuelle.

Dans quelques semaines, le Burkina Faso va basculer dans la Télévision numérique de terre (TNT). Pour mieux faire comprendre cette technologie, une conférence publique a été organisée par la Société burkinabè de télédiffusion(SBT) au profit des populations de Fada-N'Gourma. Cette conférence dans la Cité de Yendabli s'est tenue après celles de Dédougou et de Dori.

Le directeur de cabinet du ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Adama Coulibaly, a relevé que la TNT constitue une grande révolution technologique dans le secteur de la communication en permettant de recevoir la télévision en qualité numérique. Pour le directeur de cabinet, la TNT remplacera à terme, la télévision actuelle dite analogique. Sur la nécessité de communiquer sur la TNT, le directeur de cabinet a souligné toute l'importance de donner aux populations toutes les informations dont elles ont besoin. « La TNT étant une nouveauté qui s'invite au quotidien des Burkinabè, le moment était venu pour des actions de communication afin de permettre à chaque citoyen de la comprendre et de l'adopter », a ajouté M. Coulibaly.

La conférence publique s'est tenue sous le thème : «Le Burkina Faso entre bientôt dans la TNT : soyez prêts». Elle a permis en outre d'informer la population de la Cité de Yendabli et de la région de l'Est, sur l'état d'avancement du processus de basculement vers le numérique dans notre pays et les mesures à prendre pour son plein succès. La directrice générale de la SBT, Kadidiatou Sawadogo, a rassuré dans sa communication, que les équipements qui accompagnent ce passage ont été étudiés par le gouvernement pour les rendre accessibles aux populations.

Pour Mme Sawadogo, la TNT va offrir de meilleures qualités d'images et de son pour le consommateur des services de télévision. Elle a aussi ajouté que cette technologie permettra une couverture intégrale de 100% du territoire national par la télévision. La communicatrice a enfin souligné que pour rendre cette couverture intégrale possible, 35 stations de diffusion dont 5 dans la région de l'Est ont été installées pour offrir de meilleures qualités d'images et de son aux populations des villes et des campagnes.

Le dernier acte de la délégation du ministère de la Communication a été la visite des installations de la station de Fada-N'Gourma où des équipements de pointe prêts à l'utilisation, ont été présentés au directeur de cabinet.

Burkina Faso

L'Union Africaine pour un continent où il fait bon vivre

Il faut rompre avec le passé d'une Afrique caractérisée par des violences et l'impunité.… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.