24 Septembre 2017

Tunisie: Korchid et Taïeb sanctionnent une Smvda

Le ministre des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, Mabrouk Korchid, et le ministre de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taïeb, ont décidé hier de confier l'élevage de 300 vaches et veaux appartenant à la société de développement agricole «Intégration et organisation» à Borj Toumi (délégation de Battane) à l'Office de l'élevage et des pâturages (OEP), en attendant l'examen de la situation de cette ferme domaniale par la justice en raison des infractions graves commises par la société.

Cette décision a été prise lors d'une visite effectuée par les deux ministres à la ferme après la mort de 50 à 80 vaches, d'une rare race productrice de lait, en moins de trois mois ( saison estivale) en raison du manque de fourrages et la qualité médiocre de l'alimentation présentée aux bêtes.

L'Etat a cédé cette ferme agricole à un investisseur en vertu d'un contrat de location de 25 ans, daté du 24 mai 2005. Elle est gérée par la société «Intégration et organisation» qui gère également la ferme domaniale «El Klioua» de 200 hectares, située à Medjez El Bab (Béja).

Les deux ministres ont pris connaissance, lors de cette visite, des défaillances relevées en matière d'élevage et d'exploitation du périmètres irrigué qui s'étend sur 686 hectares.

L'investisseur, dont les dettes ont atteint plus de 524 mille dinars, n'a pas respecté les dispositions du cahier des charges qui prévoit le recrutement de 5 techniciens, un cadre administratif et 24 ouvriers permanents. En outre, certains ouvriers parmi les 70 que compte la ferme se sont plaints d'un règlement irrégulier des salaires, selon le rapport relatif à cette ferme réalisé par la commission régionale groupant le commissariat à l'agriculture et la direction régionale des domaines de l'Etat et des affaires foncières.

D'autres points prévus dans le programme d'investissement de la société n'ont pas été respectés par l'investisseur à l'instar de la plantation d'amandiers sur 15 hectares et la préservation de la richesse animale étant donné que seules 303 vaches demeurent en vie parmi un troupeau de 467 vaches.

Le gouvernorat de La Manouba compte 24 sociétés de mise en valeur et de développement agricole (Smvda) exploitant une superficie de 10.309 hectares, dont 20 sociétés actives et 4 sociétés récupérées par l'Etat.

Tunisie

Le Qatar engagé à soutenir la Tunisie

Le message a été transmis au président de la République par le vice-président du… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.