25 Septembre 2017

Sénégal: Prévention du cancer du col de l'uterus - Dp World et la Lisca outillent les sages-femmes du district de Rufisque

Dans son projet de prévention du cancer, la Lisca a sollicité l'accompagnement de DP World Dakar pour l'organisation d'une campagne de formation des sages-femmes au traitement par la cryothérapie suivi du dépistage du cancer du col de l'utérus et du sein des femmes du département de Rufisque.

A cette occasion Dp World Dakar a offert un appareil cryothérapie d'un coût de 2 millions 500 mille francs au district de Rufisque.

Dp Word Dakar a décidé d'accompagner la ligue sénégalaise de lutte contre le cancer (Lisca) dans son projet de prévention du cancer du col de l'Utérus au Sénégal. A cet effet, DP World Dakar a organisé avant-hier samedi 23 septembre une campagne de formation des sages-femmes au traitement par la cryothérapie, suivi de dépistage du col de l'Utérus et du sein des femmes du département de Rufisque. Aussi, un appareil cryothérapie permettant de détecter les lésions précancéreuses chef la femme a été offert par Dp World.

«On fait équipe avec la Lisca dans ce combat permanent contre ce mal pervers qui est le cancer du col de l'utérus. Il s'agit d'une responsabilité que nous assumons ensemble pour que la santé soit à un niveau acceptable pour les populations. Bravo pour la Lisca pour nous avoir dirigé dans un secteur qui aussi sensible et pour que notre contribution soit visible et impacte les populations. J'espère que le district sanitaire de Rufisque fera un bon usage de cet appareil et qu'il aura un suivi permanent», a soutenu Alassane Diop, directeur général de Dp World Dakar.

Pour sa part, Fatma Guenoune, présidente de la Lisca a fait savoir que le cancer du col et le cancer du sein sont les premiers cancers au Sénégal quand on prend tous les sexes confondus. Selon elle, l'objectif c'est de réduire le taux de mortalité et pour cela il faut former d'abord les sages-femmes d'Etat qui sont les premières à être en contact avec la femme. «Il faut faire un transfert de technologie et de connaissance pour que les sages-femmes puissent faire le dépistage des lésions précancéreuses . Avec les 3 districts, nous avons atteint presque 1000 femmes dépistées en 3 jours pour le cancer du col et le cancer du sein. Notre objectif, c'est d'atteindre les 78 districts du Sénégal», a indiqué Mme Guénoune.

Allant dans le même sens, le Pr Mamadou Diop, directeur de l'institut du cancer à l'hôpital, Aristide Le Dantec a expliqué que la fréquence des cancers du col et du sein au Sénégal par l'absence d'un programme national organisé de dépistage. « Dans les pays développés, pratiquement, ce type de cancer n'existe plus alors que chez nous, c'est le premier cancer. Cela s'explique par le fait que nous n'avons pas mis en place un programme national organisé de dépistage. Ce qui n'est pas possible pour nous, parce que nous n'avons pas toutes les ressources humaines nécessaires comme les pays développés. Donc, nous devons avoir une autre méthodologie validée par l'Oms et qu'on peut mettre en place dans nos pays», a-t-il préconisé.

Sénégal

Audience renvoyée au 3 janvier pour Khalifa Sall

Au Sénégal, le procès de Khalifa Sall devait s'ouvrir ce jeudi 14 décembre. L'ancien maire… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.