25 Septembre 2017

Madagascar: Averses et rues inondées à Tanà - Un problème sans solution

Les premières gouttes de pluies tombées durant le week-end dans la Capitale, renvoient déjà les Tananariviens à l'image des rues et ruelles inondées et des déboires qui s'ensuivent, dès qu'une belle ondée s'abat sur la ville.

La Capitale a connu, le week-end dernier, deux jours de pluie. Il s'agissait, en réalité, d'une pluie fine qui a persisté durant la nuit de samedi et de brefs épisodes de pluie sur certaines zones de la plaine d'Antananarivo, dimanche après-midi. Rien de bien consistant qui ait réellement « arrosé » la ville, mais il s'agissait bel et bien des premières vraies pluies qui ont humidifié l'atmosphère et le sol tananariviens.

Cependant, ce temps légèrement pluvieux ne persistera pas bien longtemps, car on renouera à nouveau avec les journées bien ensoleillées à partir de mercredi. Dans quelques semaines, cependant, ce sera le début de la saison pluvieuse.

Prévisions. La saison sèche et froide est maintenant derrière nous, depuis la fin août. Ce mois de septembre, les données météorologiques font état d'une pluviométrie normale à légèrement supérieure à la normale dans toutes les régions situées à partir de la Haute Matsiatra vers le Nord.

A partir du mois d'octobre, on s'attendra à davantage de pluies dans la Capitale et les régions alentours, ainsi que dans le triangle Nord de Madagascar. Les prévisions météorologiques annoncent, en effet, une pluviométrie normale ou supérieure à la normale dans ces régions.

Déboires. La Capitale devrait-elle alors d'ores et déjà se préparer à affronter les grandes averses qui inondent les rues et les déboires qui s'ensuivent à chaque saison de pluie ?

Car nous sommes bien face à un problème persistant qui reste, pour l'instant, non résolu. Les opérations de curage des canaux, effectuées bien avant l'arrivée de la saison pluvieuse, n'ont pas toujours obtenu les résultats escomptés.

Des quartiers entiers, notamment les quartiers situées en zones basses, restent toujours les premiers à subir les conséquences des inondations de leurs rues et ruelles, tandis que les grandes artères de la ville, comme à Anosy et Analakely, se retrouvent sous des dizaines de centimètres d'eau, voire davantage, au moins pendant quelques heures. Nous n'en sommes pas encore là pour le moment, mais cela ne saurait tarder !

Madagascar

Epidémie de peste - La rentrée scolaire une fois de plus repoussée

Les cours devaient reprendre ce lundi 23 octobre dans les zones touchées par l'épidémie de peste,… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.