25 Septembre 2017

Afrique de l'Ouest: Coupe UFOA 2017 - Le Ghana pimpant s'offre le trophée

Photo: Le Patriote
Equipe du Ghana

Une belle démonstration pour le finish. Les Black Stars, en pré- sence du vice-président du Ghana, Dr Mahamudu Bawumia, et du président de la CAF, Ahmad, ont humilié, dimanche au stade de Cape Coast, les Super Eagles du Nigeria (4-1), en finale de la Coupe UFOA des Nations.

Un doublé de Stephen Sarfo (44e, 78e sur penalty), un autre penalty transformé par Vincent Atingah (60e) et une réalisation de Winnful Cobbinah (90+3) ont permis au Ghana de décrocher le titre sousrégional depuis leur dernier sacre en 2013.

La réduction du score, une superbe frappe d'Ali Rabiu (90+5) reste anecdotique. Victime du réveil nigérian, le lundi 18 septembre dernier, en match de poule (défaite 2-0), le Ghana est plutôt bien entré dans sa finale.

Une première alerte d'Emanuel Lomotey des 25 mètres, au quart d'heure de jeu, affiche clairement les intentions des hommes de Maxwell Konadu. Une frappe qui a le mérite d'enflammer encore plus le public déjà surchauffé du stade de la capitale de la région centrale du pays.

Le Nigeria tente d'opposer le physique au jeu ghanéen. En tout cas, les Super Eagles, à défaut d'aller décrocher les "Etoiles noires" dans la nuit de Cape Coast, tentent de protéger leurs cages. Des buts sur lesquels veille Ezenwa, désigné plus tard meilleur gardien du tournoi. Cette situation de "paix" ne semble pas du goût de Sarko Stephen.

Servi en pleine surface de réparation, il pivote et place un pointu qui finit sa course dans les filets nigérians (1-0). Alors que la réaction des Super Eagles était attendue, c'est plutôt Patrick Razak qui met l'ambiance dans le stade.

Très technique et doté une aisance balle au pied, le milieu de Hearts of Oak oblige la défense nigé- riane à concéder deux penalties transformé par Atingah (2-0) et Sarfo (78e). Insatiable, Razak revient à la charge alors que le Ghana joue à dix (expulsion d'Atingah pour cumul de jaune).

Il déstabilise toute la défense adverse et offre un caviar à Winnful Cobbinah pour le quatrième but de son équipe (4-0) dans les arrêts de jeu. Dès cet instant, la messe est dite. Le Nigeria est à genoux mais refuse de rendre les armes.

Mieux, les Super Egales sauvent l'honneur dans cette finale bien maitrisée grâce à son buteur, Ali Rabiu qui exécute parfaitement un coup franc des 25 mètres (4- 1, 90+5).

Une réalisation de belle facture qui en rajoute à la belle soirée ghanéenne. Les Black Stars empochent les 100000 dollars (50 millions F CFA) de la dotation. Le Nigeria, avec sa deuxième place, s'offre 25 millions FCFA.

Le Niger en bronze Quelques heures avant, le Niger n'a pas raté l'occasion de monter sur le podium du tournoi de l'UFOA. Le Mena a dominé, dans la petite finale, le Bénin (2-1). Yarul Nabil du Bénin (90+1) a reduit la marque après les deux réalisations des attaquants nigériens Idrissa Garba (29e) et Adebayor (84e).

Tous deux pensionnaires du groupe B dans lequel ont évolué les Eléphants de Côte d'Ivoire et les Lions de la Teranga, le Niger et le Bénin ont déjoué les pronostics pour se positionner dans le top 4 des meilleurs nations de la sous-région.

Une performance bien récompensée par Fox Sports, organisateur du tournoi. Zahoui François et ses garçons sont repartis de Cape Coast avec 25000 dollars, un peu plus de 12 millions F CFA. Alors que les Ecureuils ont dans leur sacoche 10000 dollars.

Ghana

Mondial U17, Inde 2017 - Le Ghana sort le Niger et prend date avec le Mali

Le duel entre le champion d'Afrique et son dauphin aura bien lieu en quarts de finale du Mondial U17, Inde 2017. Le… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.