25 Septembre 2017

Cote d'Ivoire: Problèmes d'approvisionnement en eau potable - Amédé Kouakou s'imprègne des difficultés des forages de Songon

Malgré les forages qui se trouvent dans la zone de Songon, des populations d'Abobo, Yopougon et Songon sont privées d'eau.

Pour en savoir davantage, le ministre des Infrastructures économiques, Amédé Koffi Kouakou, s'est rendu hier sur les forages de Songon et principalement à l'usine d'Andokoi.

Accompagné des directeurs généraux de l'Onep (Office national de l'eau potable), de la Sodeci (Société de distribution d'eau de la Côte d'Ivoire) et des membres de son cabinet, le ministre Amédé Kouakou qui avait également à ses côtés le corps pré- fectoral de Songon, n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer les retards dans le fonctionnement de l'usine d'Andokoi.

« Nous sommes venus constater si la capacité de l'usine est exploitée. Malheureusement, nous avons constaté qu'il y a quelques problèmes sur certains forages. Ce qui fait que sur 45.000 m3 , c'est 24.000 m3 qui sont produits. Alors que cette usine devrait produire en moyenne 45.000 m3 par jour. », s'est offusqué le ministre des Infrastructures économiques.

Pour lui, ce sont les populations qui sont ainsi pénalisées car l'eau produite dans cette usine devrait approvisionner les habitants des zones susmentionnées. Mais qu'est-ce qui est à l'origine de ces problèmes qui perdurent depuis 9 mois ?

« Sur les 15 forages existant, il n' y a que 5 qui fonctionnent normalement et nous avons la possibilité de faire fonctionner 8. Il restera 7. Selon nos informations, il s'agit d'un problème d'électricité, de stabilisation du réseau électrique », a expliqué le ministre.

Il a révélé que ses services sont en discussion avec la Sodeci et l'Onep pour que ces deux structures lui proposent « un plan de mise en service des autres forages pour que l'usine ait toute sa capacité ». Après cette visite, Amédé Kouakou entend arrêter un chronogramme clair pour que les 45.000 m3 d'eau puissent être mis à la disposition des populations.

Annonçant par ailleurs que la semaine prochaine, une réunion aura lieu avec la CIE pour apprécier les mesures à prendre pour la stabilité de l'électricité. « Abobo a besoin de 100.000 m3 d'eau. On en produit actuellement 60.000 m3.

On a donc besoin de 40.000 m3 d'eau. Si nous avons les 45.000 m3 d'eau, l'on verra le débit à faire parvenir à Abobo, Yopougon et même pour Songon.

A la fin de l'année, il faudrait que ces problèmes soient réglés», a martelé le ministre des Infrastructures économiques, insistant surtout sur le retard à rattraper, pour le bien-être des populations.

Cote d'Ivoire

CAN Maracana 2017 - Le Togo éliminé en demi-finale par la Côte d'Ivoire

Le Togo est éliminé ce samedi lors des demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations de Maracana qui se… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.