25 Septembre 2017

Cote d'Ivoire: Hamed Bakayoko aux commandos :"Nous allons faire de grandes choses ensemble"

On doit respecter les militaires. On doit respecter les commandos. Moi, j'ai vu une petite partie à travers le parcours.

Je sais que ce qui est derrière ce parcours est encore plus pénible. N'importe qui n'a pas la chance d'avoir le corps et la capacité de résister et de tenir dans de telles épreuves. Je suis venu vous marquer mon respect et ma considération.

Je suis venu à ce ministère pour faire de grandes choses avec vous. Donnez-moi quelque temps, vous allez voir toutes les semaines, tous les mois, tous les ans les transformations de vos conditions de vie et de travail.

Je veux que les Ivoiriens soient fiers de leur armée. Il faut faire en sorte qu'à la vue d'un militaire, le civil sollicite une photo pour marquer sa fierté. Notre rôle, c'est de protéger le pays, c'est défendre la nation, le drapeau, les institutions.

Nous ne sommes pas là pour gâter. Ceux qui veulent le faire, ce n'est pas avec nous qu'ils le feront. Car, nous sommes là pour aider et agissons pour que le pays aille de l'avant. Ma méthode est simple. On se respecte, on travaille sérieusement ensemble. S'il y a un problème, on se parle et on voit ce qui est possible. Je savais que le parcours était difficile. Mais, ce que j'ai vu ce matin me donne une idée.

Et, on me dit que ce n'est rien devant ce qui reste à faire pour le commando. Je suis donc venu vous dire le respect du pays. Aidez-moi à réussir ma mission. Cela se fera dans la discipline. On va avancer doucement mais surement. Car, la force d'un pays c'est son armée. Quand on parle de la puissance des pays, c'est d'abord leurs armées. Je veux compter sur vous pour que dans le respect de la hiérarchie, on transforme l'armée avec vos chefs. Je suis venu vous encourager et vous féliciter.

Je considère que nous devons faire corps avec vous pour une vraie adhésion à notre stratégie de transformation de l'armée. Nous allons faire en sorte que vous soyez fiers de vous et fiers de travailler. Aujourd'hui nous sommes dans une nouvelle approche pour que les Ivoiriens tournent la page de tout ce qui s'est passé. Qu'ils effacent l'image de cette armée qui a fait peur, qui a perturbé leur quiétude.

Il faut que les militaires aient une bonne réputation. Mais, il faut aussi que l'Etat et les citoyens respectent les militaires. Parce j'ai vu que ce sont des gens qui travaillent au-delà des capacités du commun des mortels.

Ils vont chercher très loin leurs efforts et leur puissance. Je suis heureux de votre invitation et je vous remercie de l'accueil. J'ai passé une très bonne journée à travers le parcours d'immersion dans le parcours du commando».

Cote d'Ivoire

Mamadou Touré signe une convention avec une institution d'excellence de formation pré-universitaire et technique du canada

Dans le cadre de la mission qu'il effectue au Canada depuis le 15 octobre , à l'invitation des autorités… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.